En utilisant ce service et le contenu associé, vous acceptez l’utilisation des cookies à des fins d’analyse, de publicités et de contenus personnalisés.
Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Des dizaines de disparus après le naufrage d'un navire de l'armée camerounaise

logo de France 24 France 24 17/07/2017 FRANCE 24

Un navire de l'armée camerounaise, transportant des dizaines de militaires de la Brigade d'intervention rapide (BIR) a chaviré, dimanche, dans les eaux territoriales camerounaises. Les opérations de secours sont en cours.

Des dizaines de militaires de l'unité d'élite de l'armée camerounaise étaient à bord du navire, qui a chaviré, dimanche 16 juillet. © France 24 Des dizaines de militaires de l'unité d'élite de l'armée camerounaise étaient à bord du navire, qui a chaviré, dimanche 16 juillet.

Le bateau a chaviré dimanche 16 juillet, entre la ville de Limbé (sud-ouest) et Bakassi, au large des côtes du Cameroun. "L'armée a lancé des recherches", a indiqué à l'AFP une source sécuritaire sous couvert d'anonymat. Aucun bilan officiel n'a été communiqué. D'après la source proche de l'armée, au moins un corps a été repêché et des dizaines de militaires se trouvaient à bord, dont un colonel.

La BIR, unité d'élite de l'armée camerounaise, figure en première ligne dans la lutte contre le groupe jihadiste nigérian Boko Haram dans la région camerounaise de l'Extrême-Nord. "Ce navire effectuait le ravitaillement des troupes stationnées sur l'île de Bakassi", précise le correspondant de France 24 à Yaoundé, Marcel Amoko. Le navire transportait du matériel destiné à la construction d'un quai sur une base militaire de Bakassi.

La Brigade d'intervention rapide a notamment contribué à sécuriser la péninsule de Bakassi, théâtre par le passé de prises d'otages.

Avec AFP

Publicité
Publicité

Plus d'info : France 24

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon