Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Jeffrey Epstein: arrestation de deux gardiens de prison qui travaillaient la nuit où il s'est suicidé dans sa cellule

logo de BFMTV BFMTV 19/11/2019 Mélanie Rostagnat

Après le départ du directeur de l'administration pénitentiaire fédérale américaine, deux agents fédéraux sont visés par la justice pour avoir failli dans leur mission de surveillance du milliardaire.

Jeffrey Epstein s'est suicidé dans la prison de New York où il attendait son procès pour agressions sexuelles sur des mineures © BFMTV Jeffrey Epstein s'est suicidé dans la prison de New York où il attendait son procès pour agressions sexuelles sur des mineures

Arrêté le 7 juillet dernier pour trafic sexuel de mineures, Jeffrey Epstein a été retrouvé mort dans sa cellule le 10 août. Plus de trois mois après son suicide, deux gardiens de la paix qui étaient en service cette nuit-là devraient être inculpés ce mardi pour avoir failli dans leur mission de surveillance, rapporte le New York Times.

Ces deux employés fédéraux, chargés de surveiller l'unité de haute sécurité dans laquelle l'homme d'affaires était incarcéré, avaient été suspectés peu après le décès de Jeffrey Epstein. L'enquête a révélé qu'au lieu d'effectuer des rondes toutes les 30 minutes, comme le prévoyait la procédure, les deux agents se sont endormis pendant plusieurs heures avant de falsifier des documents afin de dissimuler leur inadvertance. 

Les victimes appellent à traquer ses complices

Âgé de 66 ans, le milliardaire américain Jeffrey Epstein était accusé d'avoir fait venir des dizaines de jeunes adolescentes dans ses luxueuses résidences, notamment à New York et en Floride, les forçant à des "massages" qui auraient tourné à de nombreuses reprises à des rapports sexuels forcés.

Privées de procès, une quinzaine de victimes présumées ont participé à la fin du mois d'août à une audience inédite devant le tribunal fédéral de Manhattan au cours de laquelle elles ont appelé la justice américaine à traquer et poursuivre les complices de Jeffrey Epstein. Le prince Andrew, Ghislaine Maxwell, la fille du magnat britannique des médias Robert Maxwell ou encore le français Jean-Luc Brunel sont cités dans cette affaire.


AUSSI SUR MSN : VOICI La Reine Elizabeth affaiblie par l'interview du prince Andrew sur l'affaire Epstein ? Ça se complique 

Vidéos suggérées
VIDÉO SUIVANTE
VIDÉO SUIVANTE


Publicité
Publicité

Plus d'info: BFMTV

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon