Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Rage et hommages au Liban

Au lendemain de l'interview du président libanais Michel Aoun, la colère des manifestants n'est pas retombée, d'autant que l'un d'entre eux a été tué par l'armée. Nombreux sont ceux qui ont tenu à saluer la mémoire d'Alah Abou Fakr. Aux États-Unis, une membre haut-placée du département d'état a été prise en flagrant délit de mensonges. Enfin, le nombre d'hommages rendus à Raymond Poulidor après son décès témoigne de la grande popularité du cycliste français.
image beaconimage beaconimage beacon