Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Stormy Daniels arrêtée, son avocat dénonce "un coup monté"

logo de Paris Match Paris Match il y a 5 jours Paris Match

Michael Avenatti, l'avocat de Stormy Daniels, a annoncé que sa cliente avait été arrêtée dans un club de strip-tease de l'Ohio, pour avoir laissé un client la toucher en pleine prestation.

Stormy Daniels arrêtée, son avocat dénonce "un coup monté" © Matt Baron/Shutterstock/SIPA Stormy Daniels arrêtée, son avocat dénonce "un coup monté"

«Un coup monté à caractère politique». Jeudi, Michael Avenatti a révélé sur son compte Twitter que sa cliente Stormy Daniels, l'actrice X qui a reçu 130 000 dollars pour taire la liaison qu'elle aurait eue avec Donald Trump en 2006, avait été arrêtée. Elle se trouvait mercredi dans un club de strip-tease de l'Ohio «réalisant la même prestation qu'elle a réalisée à travers le pays dans près d'une centaine de clubs» lorsqu'elle aurait laissé un client la toucher sur scène, ce qui va contre les lois de l'Etat. CNN explique qu'«un employé qui apparaît régulièrement nu ou dénudé dans un établissement à caractère sexuel n'a pas le droit de toucher quelqu'un qui n'est pas un membre de sa famille pendant qu'il est nu ou dénudé dans le-dit établissement». 

«Elle a été arrêtée pour avoir soi-disant laissé un client la toucher pendant qu'elle était sur scène d'une façon non sexuelle! Vous plaisantez? Ils consacrent des ressources des forces de l'ordre pour mener des opérations comme celle-ci? Il doit y avoir d'autres priorités!!!», a écrit l'avocat sur Twitter. La trentenaire a versé plus de 6000 dollars de caution et a été remise en liberté en attendant d'être assignée à comparaître, vendredi matin devant le tribunal municipal du comté de Franklin. 

"Ca pue la tentative désespérée"

Pour Michael Avenatti, très coutumier des médias, l'arrestation de Stormy Daniels a un motif politique : «C'était un coup monté à caractère politique. Ca pue la tentative désespérée. Nous lutterons contre toutes ces charges bidons.»

L'actrice X de 39 ans, qui est sur le devant de la scène depuis la révélation de l'existence d'un accord de confidentialité qu'elle a signé pour taire sa liaison supposément survenue en 2006 avec Donald Trump, a porté plainte en diffamation contre le président, qui avait qualifié sa démarche d'«arnaque absolue». Elle l'a également poursuivi en justice pour faire annuler le document et pouvoir parler publiquement du sujet en question. Cet accord a attiré l'attention sur les affaires de Michael Cohen, l'avocat personnel du milliardaire. Il fait désormais l'objet d'une enquête pour de possibles violations des règles en matière de financement de campagne, mais aussi fraude bancaire. La perquisition de son domicile et de son bureau avait provoqué la colère du président américain, qui avait assuré que «la confidentialité entre avocat et client est morte!» 

Après avoir clamé qu'il serait prêt à «prendre une balle» pour Donald Trump, Michael Cohen a pris ses distances, assurant que sa priorité serait de protéger sa famille... et laissant certains penser qu'il pourrait coopérer avec les enquêteurs pour éviter une lourde condamnation. Depuis des années, il est celui qui a géré des affaires délicates pour le président et sa famille. Et connaît donc des informations potentiellement compromettantes sur le président.



AUSSI SUR MSN : Affaire Stormy Daniels : Trump contredit son nouvel avocat

Relire la vidéo

Chaque semaine, ne manquez pas le meilleur de l'info!


Publicité
Publicité

Plus d'infos : Parismatch

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon