En utilisant ce service et le contenu associé, vous acceptez l’utilisation des cookies à des fins d’analyse, de publicités et de contenus personnalisés.
Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

De la vitamine D contre les graves crises d'asthme?

logo de BFMTV BFMTV 06/10/2017 Alexandra Bresson
De la vitamine D contre les graves crises d'asthme? © BFMTV.com De la vitamine D contre les graves crises d'asthme?

Une supplémentation en vitamine D, en plus des médicaments standard contre l'asthme, permettrait de réduire de moitié le risque de crises sévères nécessitant une hospitalisation, selon une étude menée par des chercheurs anglais. Les conditions de vie des patients seraient ainsi grandement améliorées.

La vitamine D est essentielle pour la santé osseuse car elle aide notre corps à absorber le calcium. Le corps est capable d'en fabriquer grâce à l'action des rayons du soleil sur la peau, à raison d'une exposition de 10 à 15 minutes par jour. Il est aussi important de compter sur son alimentation pour compléter les besoins, en optant pour des poissons gras (saumon, maquereau, hareng, sardine), des oeufs et des produits laitiers au lait entier.

Des chercheurs l'Université Queen Mary de Londres évoquent également dans une récente étude l'intérêt d'une supplémentation en vitamine D par voie orale pour les personnes asthmatiques, car elle permettrait de réduire de moitié le risque de graves crises entraînant une hospitalisation. L'asthme est une maladie chronique dont la gravité varie d’une personne à l'autre et qui se caractérise par des crises récurrentes qui provoquent des difficultés respiratoires.

Lors d'une crise d’asthme, la paroi des bronches gonfle, ce qui provoque un rétrécissement de leur calibre et réduit le débit de l’air. Si les symptômes persistent pendant plusieurs heures et s’aggravent malgré un traitement on parle d’exacerbation, une urgence médicale. "Certaines circonstances jouent dans la survenue de l’exacerbation comme l’arrêt du traitement par corticoïdes inhalés, une infection virale, l’exposition massive à un allergène ou le tabagisme.", précise l'Assurance maladie.

Le système immunitaire est stimulé

Les chercheurs ont analysé les données de 955 participants souffrant d'asthme léger à modérer, qui ont testé l'utilisation de suppléments de vitamine D. Cette vitamine a été choisie pour ses propriétés connues: elle est censée apporter une protection contre de telles crises en stimulant les réponses immunitaires face aux virus respiratoires et en réduisant l'inflammation néfaste des voies respiratoires.

Les chercheurs ont constaté que la supplémentation en vitamine D a entraîné une réduction de 30% du taux de crises d'asthme nécessitant un traitement avec des stéroïdes par tablettes ou injections et de 50% du risque de souffrir d'une grave crise d'asthme nécessitant une hospitalisation. "Ces résultats s'ajoutent aux preuves croissantes que la vitamine D peut stimuler la fonction immunitaire ainsi que la santé osseuse.", explique le Pr Adrian Martineau, principal auteur de l'étude.

Ce dernier ajoute: "La vitamine D est sûre à prendre et relativement peu coûteuse, de sorte que la supplémentation représente une stratégie potentiellement rentable pour réduire ce problème." Les données recueillies ont également permis aux chercheurs de déterminer dans quelle mesure différents groupes de personnes asthmatiques répondent à cette supplémentation, de manière plus détaillée que des études antérieures.

Encore plus efficace en cas de taux sanguin bas?

Ils ont ainsi constaté qu'une supplémentation était particulièrement efficace chez les patients qui présentaient un taux sanguin initialement bas. En effet, ces participants ont vu une réduction de 55% du risque d'exacerbations d'asthme nécessitant un traitement par des tablettes ou des injections de stéroïdes. Même si les chercheurs ne disposent pas de preuves définitives pour affirmer que les effets protecteurs de cette supplémentation diffèrent selon le niveau initial de vitamine D.

Mais selon eux, "il s'agit d'une contribution importante à la réduction des incertitudes quant à savoir si la vitamine D est utile l'asthme." "D'autres essais cliniques sont en cours à l'international et nous espérons y inclure des données dans une analyse future afin de déterminer si la promesse des résultats d'aujourd'hui se confirme dans un groupe encore plus large et plus diversifié de patients.", concluent-ils.

Il existe en revanche des mesures dont l'efficacité est prouvée pour maintenir le contrôle de l’asthme et ainsi limiter la survenue des crises et des exacerbations. Il s'agit de la prise quotidienne du traitement de fond prescrit par le médecin, d'une utilisation correcte de l’inhalateur sur ses conseils et d'éviter de s'exposer aux facteurs favorisants comme le tabac ou le virus de la grippe, contre lequel il est possible de se faire vacciner.

Publicité
Publicité

Plus d'info: BFMTV

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon