En utilisant ce service et le contenu associé, vous acceptez l’utilisation des cookies à des fins d’analyse, de publicités et de contenus personnalisés.
Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

L'arbitre d'Afrique du Sud-Sénégal suspendu à vie ! (vidéo)

logo de Sports.fr Sports.fr 21/03/2017 Olivier Chauvet

L'arbitre ghanéen Joseph Odartei Lamptey a été suspendu à vie par la Fifa lundi, pour avoir faussé le résultat d'Afrique du Sud-Sénégal (2-1), disputé le 12 novembre dernier et comptant pour les qualifications de la Coupe du monde 2018.

arbitre_lamptey_afs_senegal_twitter © @beinsports_FR arbitre_lamptey_afs_senegal_twitter

La Fifa a pris une décision exemplaire et particulièrement rare lundi à l'encontre de Joseph Odartei Lamptey. L'arbitre ghanéen a été tout simplement suspendu à vie"de toute activité liée au football (administrative, sportive ou autre) aux niveaux national et international" pour avoir eu une "influence illégale sur le résultat d'un match" (article 69, alinéa 1 du Code disciplinaire de la Fifa), en l'occurrence la rencontre opposant l'Afrique du Sud au Sénégal (2-1), le 12 novembre dernier à Polokwane, dans le groupe D des éliminatoires de la zone Afrique en vue de la Coupe du monde 2018.

Selon la Fifa, c'est donc volontairement que M. Lamptey, déjà suspendu par la Confédération africaine de football, avait accordé à la 43e minute de jeu un penalty imaginaire aux Bafana Bafana, à la suite d'une main inexistante dans la surface d'un défenseur sénégalais. Une décision qui avait bien sûr provoqué la polémique. En revanche, "toutes les charges pesant sur l'arbitre ghanéen David Lionheart Nii Lartey Laryea, dont le comportement a également fait l'objet d'une enquête, ont été rejetées".

Avec cette décision forte, la Fifa entend ainsi prouver qu'elle "mène une politique de tolérance zéro vis-à-vis de la manipulation de matches", via les paris illégaux, "et s’engage à protéger l’intégrité du football par tous les moyens possibles". Le dossier sur cette rencontre n'est d'ailleurs pas clos, selon l'instance dirigeante du football. 

Publicité
Publicité

Plus d'infos : Sports.fr

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon