Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Le long silence d'E. Macron avant de répondre sur Benalla

Alexandre Benalla n'a "jamais été protégé par l'Elysée", a assuré jeudi Emmanuel Macron, ajoutant que son ex-collaborateur, au coeur d'un scandale qui a ébranlé le pouvoir, avait commis "des fautes très graves". "Est-ce que je regrette de l'avoir embauché à l'Élysée ? Non parce que je pense que c'était extrêmement cohérent avec les valeurs que je porte (...) C'est sans doute pour ça que je lui en veux encore plus", a-t-il ajouté. "Il a fait des fautes très graves. Sait-on tout aujourd'hui ? Je ne sais pas, il a droit à la présomption d'innocence, aussi, comme tout citoyen dans la République". Son ex-collaborateur mis en examen pour avoir notamment frappé des manifestants le 1er mai à Paris. Et de conclure : "Quand vous décidez d'employer quelqu'un, il y a une part de risque et la responsabilité qui va avec. C'est ma part de responsabilité, voilà. Mais on en a sans doute beaucoup fait sur cette affaire, peut-être trop". #Benalla Pour vous abonner à la chaîne YouTube de "L’Obs" : https://www.youtube.com/c/lobs Retrouver toute l’actualité, les reportages, les enquêtes, les opinions et les débats de "L’Obs" sur notre site : https://www.nouvelobs.com/ "L’Obs" est aussi sur Facebook: https://www.facebook.com/lenouvelobservateur/ sur Twitter: https://twitter.com/lobs et sur Instagram: https://www.instagram.com/lobs/
image beaconimage beaconimage beacon