En utilisant ce service et le contenu associé, vous acceptez l’utilisation des cookies à des fins d’analyse, de publicités et de contenus personnalisés.
Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Le trafic aérien a encore progressé l'an passé en Europe

logo de BFM Business BFM Business il y a 5 jours P.L avec AFP
© Fournis par BFMNews

Le trafic des aéroports européens a grimpé de 5,1% en 2016, avec 2 milliards de passagers, les aéroports secondaires et de taille moyenne se taillant la part du lion grâce à l'envolée des compagnies low-cost, a annoncé vendredi ACI Europe. Les membres du top cinq des plateformes européennes les plus fréquentées n'ont progressé que de 1,5%, selon un communiqué d'Airports Council International (ACI) Europe qui regroupe plus de 500 aéroports de 45 pays.      Londres-Heathrow est resté en tête du classement avec 75,7 millions de passagers (+1%), devant Paris-Charles de Gaulle (65,9 millions, +0,3%). Amsterdam-Shiphol a enregistré une très forte hausse de 9,2% avec 63,6 millions de passagers, ravissant la troisième place à Istanbul-Atatürk. L'aéroport turc, cible d'un triple attentat en juin 2016 (47 morts), a reculé en cinquième position avec 60 millions de passagers (-2,1%), derrière Francfort (60,7 millions de passagers, soit une baisse de 0,4%). 

Les aéroports de taille moyenne premiers bénéficiaires

Les principaux contributeurs à la progression du trafic ont été les compagnies low-cost opérant depuis des aéroports secondaires et de taille moyenne, selon ACI. L'organisation cite des progressions à deux chiffres pour 19 aéroports européens comme Keflavik (Islande, +40,4%), Berlin (+36,7%), Sofia (+21,8%), Cracovie (+18,1%) ou encore Bucarest (+18,3%).      Les aéroports de l'Union européenne ont généré la progression la plus impressionnante (+6,7%) mais les attentats ont affecté la demande en Belgique, en France et dans une moindre mesure en Allemagne, l'impact restant localisé et s'atténuant en fin d'année, selon ACI. En revanche la fréquentation des aéroports situés en dehors de l'UE, a reculé de 0,9% principalement en raison de la chute de 6,6% du trafic dans les aéroports turcs, touchés par l'instabilité politique et les attentats dans le pays.       Les touristes qui se sont détournés des aéroports turcs se sont repliés sur d'autres destinations comme la Croatie, Chypre, la Bulgarie, la Grèce, le Portugal, la Roumanie et l'Espagne, selon ACI. "Depuis 2013, les aéroports européens ont accueilli 300 millions de passagers supplémentaires (...) Sans surprise, cette croissance commence à peser sur les niveaux de capacités, les opérations et les ressources", a commenté Olivier Jankovec, directeur général d'ACI Europe, cité dans le communiqué. En décembre, le trafic passagers des aéroports européens a enregistré un bond de 10,9%, dépassant même celui d'Asie-Pacifique (+9,6%), selon ACI.

Publicité
Publicité

Plus d'info: BFM Business

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon