En utilisant ce service et le contenu associé, vous acceptez l’utilisation des cookies à des fins d’analyse, de publicités et de contenus personnalisés.
Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.
VIDÉO SUIVANTE
kenya : Kenyatta et Odinga appellent au calme a 6 jours du scrutin

Vaccins: démêler le vrai du faux

La ministre de la Santé Agnès Buzyn a décidé de rendre 11 vaccins obligatoires à partir de janvier 2018, relançant la polémique sur la vaccination en France. À ce jour, seuls trois vaccins sont obligatoires : diphtérie, tétanos et poliomyélite. Un certain nombre d’autres sont simplement recommandés, mais déjà inoculés à une majorité d’enfants français. Une logique de santé publique qui ne convainc pas une partie de la population.
image beaconimage beaconimage beacon