Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Paris se réveille sous un épais manteau blanc

logo de Paris Match Paris Match 07/02/2018 Clémentine Rebillat


Si la neige a provoqué à Paris et en Ile-de-France de nombreuses perturbations dans les transports, elle a aussi offert à ses habitants de magnifiques paysages blancs. Du Champ-du-Mars à la Bastille, les promeneurs ont pu profiter d’un spectacle d’ordinaire assez rare dans la capitale. Mardi à 23 heures, Météo-France a relevé 7 centimètres de neige à Paris-Montsouris. «On est sur un scénario de renforcement de la neige alors que la tenue est facilitée par des températures un peu en baisse», a expliqué à l'AFP Emmanuel Demaël, prévisionniste chez Météo-France. La situation pourrait devenir critique dans la nuit de mercredi à jeudi avec la chute des températures - jusqu'à moins 10 degrés - et l'apparition de «gelées» sur les sols enneigés, a-t-il ajouté.

Ce premier épisode neigeux remarquable de la saison, après un mois de janvier exceptionnellement doux, provoque aussi des perturbations dans les transports. Les transports scolaires ne circuleront pas mercredi dans plusieurs départements, notamment dans l'Orne, l'est de Eure, en Seine-Saint-Denis, en Essonne, dans les Yvelines, la Seine-et-Marne, la Marne et la région Centre-Val de Loire.

La tour Eiffel a été fermée mardi en raison des conditions météo. L'aéroport d'Orly a été exceptionnellement laissé ouvert jusqu'au moins 00h30 contre 23h30 habituellement pour permettre aux avions de décoller. Vingt-deux départements, dont les huit d'Ile-de-France, le Nord et le Rhône, ont activé depuis lundi leur "alerte grand froid" pour l'hébergement des sans-abri. Avec à la clé l'ouverture d'un millier de places d'hébergement d'urgence, en plus des 13 000 déjà prévues pour l'hiver: 649 places supplémentaires en IDF, 110 dans un gymnase de Lyon... Vendredi pourrait voir l'arrivée d'une nouvelle perturbation neigeuse, venue cette fois du nord-ouest, touchant tout un pan des Hauts-de-France jusqu'au Limousin en passant par l'Ile-de-France.

Publicité
Publicité

Plus d'infos : Parismatch

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon