Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Les Jeux se terminent, mais la violence des favelas tue toujours

Darlene avait 43 ans. Elle était mère de famille et sa vie a été fauchée par une balle perdue au milieu de tirs dans l’une des plus grandes favelas de Rio de Janeiro.
image beaconimage beaconimage beacon