Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Aston Martin DB11 AMR : la crème de la crème

logo de Autonews Autonews 15/05/2018 Florian Duchiron
AMR, c'est la branche compétition d'Aston Martin capable d'intervenir sur les modèles de série et leur donner plus de performance. AMR a d'ailleurs un nouveau centre de développement, au pied du Nurburgring. Pour fêter l’événement comme il se doit, la DB11 est passée entre les mains expertes d'Aston Martin Racing. Plus de puissance, plus de bruit, plus de fibre de carbone pour celle qui incarne désormais le modèle le plus performant de la marque. LA voici en photos. Aston Martin DB11 AMR : la crème de la crème

AMR, c'est la branche compétition d'Aston Martin capable d'intervenir sur les modèles de série pour un surplus de performance et d'exclusivité. AMR a d'ailleurs un nouveau centre de développement, au pied du Nurburgring. Pour fêter l’événement comme il se doit, la DB11 est passée entre les mains expertes d'Aston Martin Racing. Plus de puissance, plus de bruit, plus de fibre de carbone pour celle qui incarne désormais le modèle le plus performant de la marque.

Le modèle le plus performant de la gamme: Aston Martin DB11 AMR : la crème de la crème © Aston Martin Aston Martin DB11 AMR : la crème de la crème

La DB11 AMR vient même remplacer l'actuelle DB11, dont le V12 ne développait « que » 600 ch. 30 ch supplémentaires ont donc été débloqués, la vitesse maxi atteint désormais 208 mph (334 km/h environ) et le 0 à 100 km/h gagne 2 centièmes de seconde pour ne plus prendre que 3,7 secondes. Évidemment, il a fallut retoucher ses réglages de châssis. Sans rentrer dans le détail, les ingénieurs ont travaillé le touché de route, le retour d'information au volant ainsi que l'étagement de boîte ou encore la sonorité de l'échappement. Pour ce dernier c'est juste pour le plaisir et on peut faire confiance à AMR pour nous avoir concocté une partition très rock’n’roll.

AMR, c'est la branche compétition d'Aston Martin capable d'intervenir sur les modèles de série et leur donner plus de performance. AMR a d'ailleurs un nouveau centre de développement, au pied du Nurburgring. Pour fêter l’événement comme il se doit, la DB11 est passée entre les mains expertes d'Aston Martin Racing. Plus de puissance, plus de bruit, plus de fibre de carbone pour celle qui incarne désormais le modèle le plus performant de la marque. LA voici en photos. © Aston Martin AMR, c'est la branche compétition d'Aston Martin capable d'intervenir sur les modèles de série et leur donner plus de performance. AMR a d'ailleurs un nouveau centre de développement, au pied du Nurburgring. Pour fêter l’événement comme il se doit, la DB11 est passée entre les mains expertes d'Aston Martin Racing. Plus de puissance, plus de bruit, plus de fibre de carbone pour celle qui incarne désormais le modèle le plus performant de la marque. LA voici en photos.

100 exemplaires seulement

© Fournis par Warm Up Interactive

Seuls 100 exemplaires sont prévus à la production, un collector donc, appuyé qui plus est par une finition dédiée ajoutant généreusement de la fibre de carbone et des inserts noirs laqués. L'idée étant d'assombrir les teintes pour la rendre plus intimidante, on retrouve ainsi des optiques à fond noir, une calandre elle aussi noircie au même titre que les jantes, les sorties d'échappement... A bord, le cuir et l'alcantara sont légions et, dans le cas de la finition de lancement AMR Signature Edition, des touches couleur "citron" (omniprésente sur les modèles d'Aston Martin Racing en endurance par exemple) ont été appliqués. Parce que chaque détail compte, AMR propose aussi en option un cache moteur, un becquet escamotable ou des canules d’échappement en fibre de carbone à nouveau. De quoi obtenir un modèle rarissime et bien à soi, en échange toutefois d'un chèque de 218 595 euros au minimum (tarif allemand). 

Publicité
Publicité

Plus d'info : Autonews

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon