Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Essai Kia Niro Hybride Premium (2019)

SUV et hybrides : deux mots très à la mode en ce moment. « SUV hybride » devrait donc être ultra tendance, mais en fait, il n’y en a pas tant que ça. En fait, des SUV hybrides simples, c’est-à-dire pas hybrides rechargeables, n’y en a que 2 autres chez les compacts : le Toyota C-HR et le Lexus UX. Chez Kia, on se permet d’avoir un modèle avec plusieurs niveaux d’électrification : un hybride « normal » (celui qu’on essaie aujourd’hui), un hybride rechargeable, et un 100 % électrique. C’est le seul modèle du marché qui se permet ces 3 déclinaisons avec la Hyundai Ioniq, qui n’est pas un SUV. Ce Kia Niro hybride a été lancé en 2016 et vient d’être restylé en 2019, preuve que Kia ne s’endort pas sur ses lauriers. A l’extérieur, ça se voit facilement aux bas du bouclier avant avec les feux diurnes à LED qui sont désormais en forme de flèche. Il y a la même chose aux bas du bouclier arrière. Mécaniquement, rien de changé par contre : on a toujours un 1,6 l essence plus un moteur électrique, le tout affichant 141 ch. A l’intérieur ça évolue pas mal : Kia est en train de monter petit à petit en gamme, par petites touches : c’est plutôt réussi.
image beaconimage beaconimage beacon