Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Essai Skoda Octavia TDI 150 ch DSG7 (2020) : tchèque et vaste

logo de Auto Moto Auto Moto 07/07/2020 Richard Burgan
Skoda Octavia © Fournis par Auto Moto Skoda Octavia

Modèle emblématique de Skoda, l’Octavia profite de l’arrivée de sa quatrième génération moderne pour voir les choses en plus grand.

Skoda rime avec Octavia depuis 1959. Néanmoins, c’est en 1996 qu’a été lancé le modèle moderne du futur best-seller de la firme de Mlada Boleslav. Près d’un quart de siècle plus tard, l’Octavia totalise plus de sept millions d’exemplaires produits et s’engage sur la voie de la quatrième génération. Par rapport à sa devancière, celle-ci doit composer avec la présence d’une petite-sœur, la récente Scala. Malgré tout, elle garde son statut de véhicule compact, sans pour autant oublier son sens de l’accueil. Pour preuve, le millésime 2020 revendique le plus grand volume de coffre de sa catégorie, celle des berlines intermédiaires de moins de 4,70 m. En gagnant dix litres, l’Octavia atteint le seuil symbolique des 600 litres, une capacité référence doublée de 39 litres de rangements additionnels.

A travers ce quatrième opus, la berline à hayon conserve sa qualité première, celle du rapport volume/encombrement, avec un agrandissement contenu à 19 mm en longueur (4,69 m) et 15 mm en largeur (1,83 m). L’empattement est identique à celui de sa devancière, à 2,69 m, mais le constructeur tchèque communique un espace aux genoux à l’arrière accru de 5 mm. L’habitacle renferme les nouveautés les plus significatives : garnitures et poignées de portes, volant à deux branches de conception nouvelle, Digital Cockpit personnalisable sur un écran de 10,25 pouces, tableau de bord repensé avec des touches uniques pour les fonctions importantes et écran d’info-divertissement de 8,25 à 10 pouces avec une interface multimédia de nouvelle génération (MIB 3). Après quelques kilomètres, la bonne surprise vient de l’ergonomie réservé par cet environnement résolument moderne. A l’inverse de sa cousine Golf, l’Octavia n’a pas plongé dans le bain du tout-tactile. Dès lors, aucun risque de boire la tasse au moment de régler la climatisation ou le volume sonore, la plupart des commandes tactiles étant doublées d’une touche physique équivalente. Sans oublier les nouvelles molettes au fini chromé implantées sur le volant, synonyme d’un réel confort à l’usage, celle de droite permettant notamment de zoomer sur la navigation affichée en plein écran sur le combiné d’instrumentation. A ce titre, l’Octavia est la première Skoda à bénéficier de l’affichage tête haute projetant les informations sur le pare-brise.

Progrès technologiques

Notre roulage est effectif à l’aide du moteur TDI de 150 ch, associé à la boîte automatique DSG7. Le binôme fonctionne bien, en dépit d’un certain manque de sensations dynamiques. Pas vraiment surprenant pour la berline tchèque, qui préfère capitaliser sur sa douceur de marche, seulement perturbée par les ondulations de la suspension en provenance de cet essieu semi-rigide à ressorts hélicoïdaux. L’élément de satisfaction concerne le rendu du bloc diesel, autant en matière de discrétion sonore, d’agrément global que de sobriété en conditions réelles (4,5 l/100 km), en sachant que la transmission DSG est créditée de la technologie Shift-By-Wire, qui opère la sélection du rapport électroniquement. Le volet du confort est renforcé par les sièges ergonomiques avec une fonction de massage et de ventilation. L’Octavia hérite pour la première fois de la climatisation Tri-zone au sein d’un habitacle gagnant en qualité perçue. Sur le plan du style, elle arbore des phares plus étroits, crédités de la technologie LED, voire Matrix LED en finition haute. Elle peut chausser des jantes allant jusqu’à 19 pouces, alors que les feux arrière intègrent des éléments cristallins et des clignotants dynamiques. Jusqu’à cinq ports USB-C sont implantés à bord, dont un dans le rétroviseur intérieur, notamment pour brancher une caméra embarquée.

Avec cette quatrième génération, la berline aux airs de coupé franchit un cap en matière de sécurité embarquée. Elle reçoit notamment le détecteur d’angles-morts (Side Assist) jusqu’à 70 mètres et l’assistant d'arrêt d'urgence, ainsi que le régulateur de vitesse adaptatif et prédictif (ACC). Tous les nouveaux modèles de l’Octavia sont livrés avec un frein de stationnement électromécanique. Relativement vaste, la gamme de motorisations thermiques sera ensuite renforcée par quatre versions électrifiées, deux hybrides rechargeables (204 et 245 ch) et deux autres à hybridation légère (48 V). En complément de cet essai de la berline tchèque en diesel et boîte automatique, retrouvez dans quelques jours un second essai de l’Octavia, en carrosserie break (Combi) avec le moteur essence TSI 150 ch associé à la boîte manuelle à six rapports.

Essai Skoda Octavia TDI 150 ch DSG7 (2020) : notre avis

Quitte à être bien sage, l’Octavia conserve la ligne de conduite de sa devancière, avec une habitabilité record doublée d’un surplus de modernité technologique.

On aime :

  • Diesel 150 sobre et discret
  • Ergonomie de la technologie
  • Référence habitabilité/coffre

On aime moins :

  • Comportement trop feutré
  • Suspension ondulante

Essai Skoda Octavia TDI 150 ch DSG7 (2020) : la gamme et les prix

ACHETER

  • Skoda Octavia 2.0 TDI EVO 150 ch DSG7 Style
  • Version essayée : 34 310 €
  • A partir de 30 480 €
  • Conso moyenne constructeur/durant l’essai (l/100 km) : 4,3 / 4,5
  • CO2 (g/km) / malus : 112 / 0 €
  • Puissance fiscale (CV) : NC
  • Pays de fabrication : République tchèque, Algérie
  • Gamme proposée : Essence de 110 ch à 190 ch, de NC € à NC €, Diesel de 116 ch à 200 ch, de 27 280 € à NC €

Essai Skoda Octavia TDI 150 ch DSG7 (2020) : fiche technique

CONDUIRE

  • Moteur : avant, 4-cylindres en ligne turbo Diesel, injection directe, 16 soupapes, 1968 cm3
  • Transmission : traction, boîte automatique 7 vitesses
  • Puissance (ch à tr/min) : 150 à 1700
  • Couple (Nm à tr/min) : 360 à 1500
  • Poids (kg) : 1487
  • Long.xlarg.xhaut. (m) : 4,69x1,83x1,47
  • Empattement (m) : 2,69
  • Réservoir (l) : 45
  • Vitesse maxi (km/h) : 227
  • 0 à 100 km/h (s) : 8,7
  • Pneus de série AV-AR : 225/50 R 17
  • Pneus de l’essai : Bridgestone 225/45 R 18 91Y

VIVRE

  • Largeur coudes AV/AR (cm) : 147/145
  • Espace jambes AR (cm) : 77
  • Coffre à 5/à 2 (l) : 600/NC

PRINCIPALES CONCURRENTES

  • Volkswagen Golf 2.0 TDI 150 ch DSG7, à partir de 35 660 €
  • Seat Leon 2.0 TDI 150 ch DSG7, à partir de 30 740 €
  • Peugeot 308 1.5 BlueHDi 130 ch EAT8, à partir de 29 100 €

Nos actus Skoda Octavia :

Skoda Octavia Scout : la famille au complet

Nouvelle Skoda Octavia RS iV (2020) : infos et photos officielles

Skoda Octavia (2019) : modernisation sur tous les points


Galerie: Mercedes-AMG eTurbo (motor1)

Publicité
Publicité

Plus de Auto Moto

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon