En utilisant ce service et le contenu associé, vous acceptez l’utilisation des cookies à des fins d’analyse, de publicités et de contenus personnalisés.
Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Koenigsegg motorise la Spyker C8 Preliator Spyder

logo de Challenges Challenges 11/03/2017 Nicolas Meunier
Spyker C8 Preliator 3/4 avant (Genève 2017) © Challenges - N. Meunier Spyker C8 Preliator 3/4 avant (Genève 2017)

Alors que Spyker et Koenigsegg avaient tous deux été pressentis pour présider les destinées de Saab, ils s'associent désormais pour un partenariat technique. L'artisan hollandais profitera ainsi de moteurs suédois.

A vouloir absorber Saab, Spyker a bien failli mourir. Avec le recul, c'est évident : le petit constructeur hollandais spécialiste des supercars, dirigé par Victor Muller, n'avait pas les reins assez solides pour absorber le suédois, dont General Motors voulait se défaire. Pour autant, Spyker a refait son apparition en 2016 avec un nouveau modèle, la C8 Preliator, remplaçante de la C8 Aileron. Aujourd'hui, elle se décline en version Spyder à l'occasion du Salon de Genève.

Comme c'est traditionnellement le cas lors de la transformation de supercars en versions décapotables, tout ou presque est repris du coupé. Ainsi, la Spyker C8 Preliator conserve le même châssis en aluminium, dont les liaisons au sol ont été mises au point par Lotus. La production a toujours lieu en Angleterre, à Coventry, chez le spécialiste de l'aluminium Coventry Prototype Panels. Et l'intérieur est toujours aussi soigné, pouvant être revêtu d'aluminium brossé ou de tout autre revêtement selon les souhaits du client. En option également, une instrumentation signée Chronoswiss, partenaire historique de Spyker en compétition, est disponible.

La Spyker C8 Preliator Spyder, plus exclusive que le coupé

On trouve sur cette supercar artisanale des équipements assez peu courants, comme par exemple un affichage tête-haute et une console centrale tactile à contrôle gestuel. Voilà de quoi justifier un tarif – hors taxes – de 403.000 €, soit 78.900 € de plus que la version coupé ! Largement de quoi s'offrir la nouvelle Alpine A110 (lire nos ), en plus d'une Renault Twingo GT pour la ville ! Et pourtant, la Spyker C8 Preliator Spyder sera fabriquée à 100 exemplaires, le double du coupé.

Les acheteurs du coupé doivent trouver le temps long… En effet, le début de la production a été repoussé à la fin de l'année 2017, alors que le Spyder sera fabriqué à partir de l'été 2018. A cela une bonne raison : l'auto a changé de moteur, depuis sa première apparition au Salon de Genève en 2016, où elle faisait appel à un V8 Audi, utilisé depuis la renaissance de la marque en 2000.

Koenigsegg se rapproche de Spyker, après un intérêt commun pour Saab

Pour la C8 Preliator, Spyker a choisi de faire appel à un fournisseur bien plus exotique, puisqu'il s'agit de Koenigsegg. L'histoire se rejoint, puisque ce dernier était sur les rangs pour racheter Saab en 2010, avant de passer son tour, la marque ayant finalement échu dans les mains de Spyker. Koenigsegg dispose en effet d'un bureau d'ingénierie, qui lui a notamment fait développer le système de commande de soupape sans arbre à cames Freevalve, dont la licence a été achetée par le chinois Qoros, propriété de Chery.

© Fournis par CROQUE FUTUR

Les Pyker C8 Preliator adopteront donc un V8 suédois, d'une cylindrée de 5,0 litres. Celui-ci a été développé dans sa première version avec le spécialiste des moteurs de compétition Grainger & Worrall. Ce bloc partagé avec la Koenigsegg Agera, dans une version de plus de 1.000 ch, se contente ici de 600 ch. De quoi tout de même assurer une vitesse de pointe de 322 km/h et une accélération de 0 à 100 km/h en 3,6 secondes. Christian von Koenigsegg s'est dit heureux de ce rapprochement. "Je connais Victor Muller depuis plus de dix ans et nous partageons la même passion pour les voitures faites à la main. C'était un plaisir de travailler avec Spyker, pour leur fournir un moteur adapté à leurs besoins. En termes de performances, notre moteur léger, vif et puissant transformera l'expérience au volant de la C8 Preliator."

© Fournis par CROQUE FUTUR
Publicité
Publicité

Plus d'infos : Challenges.fr

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon