Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

La Toyota Supra devient encore plus agressive grâce à TRD

logo de motor1 motor1 19/05/2019 Antoine Chênerie

a yellow car parked on the side of a building: 2020 Toyota Supra TRD © Motor1.com/Hersteller 2020 Toyota Supra TRD

Des pièces en carbone, et de nouvelles jantes de 19 pouces.

Toyota Racing Developement, branche sportive du constructeur également connue sous le nom de TRD, propose désormais un kit carrosserie pour la nouvelle Supra. S'adressant à ceux qui voudraient une voiture encore plus agressive, l'ensemble comprend diverses pièces réalisées en fibre de carbone : un splitter à l'avant par exemple, des jupes latérales ou encore des ailettes de part et d'autre du diffuseur. Il y a aussi de nouvelles garnitures de portes, censées améliorer l'écoulement de l'air et réduire les turbulences, ainsi qu'un becquet, lui aussi en carbone, sur la malle du coffre. Enfin, TRD a également mis au point de nouvelles jantes en aluminium forgé. Elles affichent un diamètre de 19 pouces et comportent dix doubles branches.

2020 Toyota Supra TRD © Motor1.com France 2020 Toyota Supra TRD 2020 Toyota Supra TRD © Motor1.com France 2020 Toyota Supra TRD

TRD n'a en revanche pas touché aux entrailles de la Supra qui, pour mémoire, est animée par un six-cylindres turbo d'origine BMW. Cette mécanique, associée à une boîte automatique à huit rapports, envoie 340 ch aux roues arrière. Des modèles quatre-cylindres figurent aussi au catalogue de la sportive japonaise dans certains pays.

Les accessoires TRD sont commercialisés au Japon. Les propriétaires de Supra qui souhaitent se les procurer devront débourser 320'000 yens pour le splitter (environ 2610 euros), 350'000 yens pour les jupes latérales (2860 euros), 160'000 yens pour les éléments ajoutés de part et d'autre du diffuseur (1310 euros), 370'000 yens pour les garnitures de portes (3020 euros) et 200'000 yens pour le becquet (1630 euros). Les jantes sont vendues au prix de 640'000 yens (5230 euros).

À côté de TRD, d'autres préparateurs moins officiels s'intéressent aussi à la Supra. Un certain CX Racing voudrait même proposer de remplacer le six-cylindres BMW par le moteur 2JZ-GTE de la Supra Mk4.

Pour ceux qui veulent en savoir plus sur la Supra

Essai Toyota Supra (2019) - Freiner n'est pas tricher

La Toyota Supra, un développement à part dans Gran Turismo Sport

Publicité
Publicité

More from motor1

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon