En utilisant ce service et le contenu associé, vous acceptez l’utilisation des cookies à des fins d’analyse, de publicités et de contenus personnalisés.
Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Les rappels du mois de juillet

logo de Autodeclics Autodeclics 11/07/2017 Florian Duchiron
8 constructeurs et 10 modèles sont concernés: Les rappels du mois de juillet © 8 constructeurs et 10 modèles sont concernés Les rappels du mois de juillet

Le site QueChoisir a recensé les derniers rappels en cours. Ils concernent les Volkswagen Golf, Skoda Yeti et Rapid, Ford Kuga, BMW Série 5 et 7, Citroën C4 Cactus, Renault Talisman, Mitsubishi Outlander PHEV et Opel Zafira.

- Volkswagen Golf : une erreur s'est glissée dans les chiffres de pression de pneumatiques préconisés, affichés sur la tranche de porte.

- Skoda Yeti et Rapid : des composants de prétensionneurs de ceintures de sécurité avant sont à remplacer.

- Ford Kuga : les gicleurs de lave-glace présentent des défauts d’étanchéité.

- BMW Série 5 et 7 : un défaut du pédalier peu générer l'allumage constant des feux stop sans qu'un quelconque message soit affiché sur le tableau de bord.

- Citroën C4 Cactus : problème de fixation des garde-boues sur le pare-choc.

- Renault Talisman : problème d'alignement entre les étriers et les disques de freins, réduisant l’efficacité globale du freinage et l'équilibre de la voiture.

- Mitsubishi Outlander PHEV : une mise à jour du logiciel moteur est nécessaire sans quoi la batterie principale peut ne plus se charger correctement.

- Opel Zafira : les boulons de fixation peuvent avoir été insuffisamment serrés sur les sièges de seconde et troisième rangée, y compris les ceintures.Si vous avez acheté votre véhicule neuf, votre concessionnaire est sensé prendre contact avec vous, après avoir vérifié que votre exemplaire est bien concerné par ces problèmes qui n'impactent pas forcement tous les modèles produits. En cas d'achat d'occasion auprès d'un particulier, les constructeurs n'ont pas accès au fichier d’immatriculation des préfectures, ils mettent ainsi généralement en ligne une page internet permettant de vérifier si votre véhicule est concerné. Si ce n'est pas le cas, n'hésitez pas à vous déplacer vous-même dans la concession la plus proche !

Publicité
Publicité

Plus d'info : Autodeclics

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon