Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Quelle Seat Arona choisir ?

logo de Auto Moto Auto Moto il y a 3 jours Romain Vannier

A la fois compact et haut perché, le crossover espagnol sait comment s’y prendre pour séduire les citadins en mal d’altitude. Certaines de ses versions les combleront d’ailleurs plus que d’autres.

seat_arona_43 © Fournis par Media 365 seat_arona_43

A la fois compact et haut perché, le crossover espagnol sait comment s’y prendre pour séduire les citadins en mal d’altitude. Certaines de ses versions les combleront d’ailleurs plus que d’autres.

Du nom d’une ville de l’île de Ténérife, dans l’archipel des Canaries, l’Arona est comme de nombreux modèles de la gamme Seat, fabriqué à Martorell, dans la banlieue de Barcelone. Ce SUV à tendance urbaine, simple traction, y fait notamment plate-forme commune avec l’Ibiza, tous deux reposant sur une base technique issue du groupe Volkswagen, baptisée MQB A0. Les mécaniques proposées sont donc déjà connues de certains clients du constructeur allemand, comme de Skoda et d’Audi.

En essence

L’essentiel de la gamme est représentée par un petit 3-cylindres 1.0 turbo à injection directe. Habituellement assorti de l’appellation TSI, ce bloc se choisit également depuis peu dans une version TGI (à partir de 21 070 €), fonctionnant au gaz naturel. Délivrant dans ce cas 90 ch, cette motorisation s’abreuve alors d’un carburant au tarif attractif et se targue d’un bilan carbone avantageux. Hélas, les possibilités de faire le plein sont encore très limitées sur notre territoire. Les déclinaisons de 95 et 115 ch alimentées de sans-plomb ont donc de beaux jours devant elles. La seconde, épatante d’agrément et de tonicité, peut s’associer à la boîte robotisée DSG à 7 rapports contre un supplément de 1 330 €. Le jeu en vaut largement la chandelle pour qui sillonne la ville à longueur de temps. Tout aussi agréable et plus performante encore, l’excellent 4-cylindres turbo 1.5 de 150 ch reste d’un intérêt limité sous la capot d’un tel engin. Notre conseil : Seat Arona 1.0 TSI 115 DSG7, à partir de 21 300 €

En diesel

L’offre s’articule autour d’un seul bloc : un 4-cylindres 1.6 de 95 ou 115 ch. Et à la différence de la gamme essence, c’est ici la version la moins puissante qui donne accès à la boîte robotisée à double embrayage. C’est aussi donc la motorisation à privilégier par ceux qui se voient dans l’obligation de rouler au gazole. Car d’une manière générale, mieux vaut éviter de choisir son Arona avec un moteur TDI. L’intérêt économique d’une telle motorisation reste anecdotique et son agrément ne peut rivaliser avec celui d’un TSI. Notre conseil : Seat Arona 1.6 TDI DSG7, à partir de 22 980 €…ou pas de diesel du tout.

L'équipement

Uniquement disponible sur les motorisations de base (95 ch), la finition d’entrée de gamme Reference (à partir 16 700 €) compte l’essentiel, voire un peu plus : six airbags, l’aide au démarrage en côte, le freinage d’urgence autonome en ville, la climatisation, les quatre vitres électriques, le limiteur de vitesse, une prise USB, la connexion Bluetooth… Le niveau Style (à partir de 19 250 €) y ajoute un peu de glamour et de fonctionnalité avec le GPS, les feux de jours à diodes, les jantes alliage de 16 pouces, le régulateur de vitesse ou encore le chargeur à induction. Puis l’Xcellence (à partir de 21 700 €) inclut la climatisation automatique bi-zone, l’accès et le démarrage mains libres, les radars de recul, les rétroviseurs rabattables électriquement, les feux arrière à diodes, les phares et les essuie-glaces automatiques. Réservée au diesel le plus puissant et inaccessible à l’essence le plus modeste, la finition FR (à partir de 23 520 €) joue les hauts de gamme aux accents sport en ajoutant à la Style les phares à diodes, les jantes alliage 17 pouces, la climatisation automatique bi-zone, la caméra de recul, la régulation de conduite (quatre modes), les rétroviseurs rabattables électriquement, la suspension sport, le combiné d’instruments numérique, les phares et les essuie-glaces automatiques, une sellerie spécifique… Notre conseil : pour 2 450 € de plus que la finition Style, l’Xcellence permet de profiter d’une dotation plus flatteuse qui facilitera éventuellement la revente.

Une option à choisir ?

Le catalogue donne essentiellement accès à des packs. Et ceux baptisées Sentinelle (surveillance d’angle mort, système anti-collision arrière en sortie de stationnement) et Vision + (radars de stationnement avant, caméra de recul, stationnement semi-autonome), à respectivement 350 et 550 € paraissent les plus pertinents pour usage urbain.

La Seat Arona en chiffres

Fiche Technique

  • Lxlxh (m) : 4,14x1,78x1,55
  • Empattement (m) : 2,57
  • Réservoir (l) : 40
  • Coffre à 5 (l) : 400
D'autres voitures à choisir sur auto-moto.com : Quelle Mercedes Classe A choisir ? Kia Ceed 2019 : laquelle choisir ? (moteur, finition, tarifs…) Quelle Renault Mégane choisir ? (moteurs, finition, tarifs…)

Publicité
Publicité

Plus de Auto Moto

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon