Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Triumph : le spécialiste britannique des motos dévoile son premier vélo électrique

logo de Clubic Clubic 17/06/2020 Grégoire Huvelin
Triumph Trekker GT © Fournis par Clubic Triumph Trekker GT

Connu et reconnu pour ses modèles de motos thermiques, la firme britannique Triumph se lance dans le grand bain des vélos électriques au travers du deux-roues Trekker GT. Sa particularité ? Une autonomie de 150 kilomètres.

Qu’un constructeur de motos thermiques s’intéresse de près aux vélos électriques, cela n’a rien de nouveau. L’exemple d’Harley-Davidson l’illustre parfaitement, puisque la firme de Milwaukee s’est déjà armée de trois modèles notamment introduits au salon de l’EICMA 2019. Un mois plus tôt, des fuites nous en apprenaient un peu plus à leur sujet.

Conforme aux normes européennes

C’est cette fois-ci au tour de Triumph, constructeur britannique connu et reconnu pour ses modèles de motos, de s’inviter à la fête. L’ancien fabricant de vélos - à son lancement en 1885 - a levé le voile sur son Trekker GT, un vélo électrique urbain et haut de gamme prochainement lancé au Royaume-Uni, en Europe et aux Etats-Unis.

Triumph Trekker GT © Fournis par Clubic Triumph Trekker GT

Législation européenne oblige, le cycle embarque un moteur de 250W (Shimano Steps E6100) pour un couple de 60 Nm, le propulsant donc à une vitesse maximale de 25 km/h. A ses côtés, une batterie de 504 Wh (Shimano E8035) lui confère une autonomie de 150 kilomètres selon le mode d’assistance électrique utilisé.

Ça pèse sur la balance

Concernant son poids, la balance affiche un total de 24 kilos pour la taille Medium (cadre de 500 mm), sans que la marque ne précise cette donnée pour le modèle Petit (cadre de 450 mm) et Grand (cadre de 550 mm). Des feux arrières et avant LED, tout comme des freins à disque hydrauliques Shimano Deore M600 font aussi partie de sa fiche technique.

Triumph Trekker GT © Fournis par Clubic Triumph Trekker GT

La batterie s’invite quant à elle dans le cadre en aluminium, comme beaucoup d’autres vélos électriques du marché, alors qu’un badge estampillé Triumph fabriqué en fonte d’aluminium s’invite à l’avant du cadre, histoire de marquer comme il se doit l’appartenance du modèle au groupe britannique.

Aussi, un écran de petite taille installé sur le guidon apporte son lot d’informations : de l’autonomie restant au temps de trajet en passant par la distance parcourue et la vitesse. Acquérir un tel produit nécessite en revanche de mettre la main à la poche : 2950 livres sterling à l’achat, soit 3290 euros.

Triumph Trekker GT © Fournis par Clubic Triumph Trekker GT
Publicité
Publicité

Plus de Clubic

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon