En utilisant ce service et le contenu associé, vous acceptez l’utilisation des cookies à des fins d’analyse, de publicités et de contenus personnalisés.
Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Volkswagen va-t-il battre Tesla sur son terrain de prédilection ?

logo de Relaxnews (AFP)Relaxnews (AFP) 11/07/2017
© Newspress

Quand Volkswagen commencera à commercialiser sa première voiture tout électrique en 2020, Tesla promet de vendre au moins un million des siennes chaque année. Malgré cela, Volkswagen pense être armée pour devenir la force majeure du marché automobile mondial dans le domaine de l'électrique.

Herbert Diess, directeur général de la marque Volkswagen, pense que son retard par rapport au pionnier Tesla peut être largement rattrapé grâce à l'envergure internationale du groupe Volkswagen et à sa plus grande expérience dans le domaine de la construction automobile.

Volkswagen a dépassé Toyota l'an dernier pour devenir le plus grand constructeur du monde, et s'apprête désormais à franchir un pas important en tentant de devenir la principale force du secteur capable de rendre les véhicules électriques disponibles pour le grand public.

Dans une récente interview, Diess déclarait : "Nous voyons Volkswagen comme le constructeur qui peut arrêter Tesla, car nous avons des capacités que Tesla n'a pas à l'heure actuelle".

Le fondateur et PDG de Tesla, Elon Musk, a parfaitement su créer le désir et stimuler l'imagination des consommateurs grâce à sa berline, la Model S, et au SUV Model X, mais il est depuis incapable de répondre aux questions répétées sur la façon dont il envisage d'atteindre ses ambitieuses promesses de chiffres de production dans les années à venir. Ceci peut profiter à des constructeurs comme Volkswagen, qui produit davantage de véhicules de ses différentes marques en deux jours que Tesla au cours de toute l'année dernière.

Diess a quant à lui confirmé récemment que Volkswagen avait validé le design final du premier modèle de la gamme électrique I.D., une compacte à hayon aux lignes similaires à celles de la Golf. Appelée Neo, cette première voiture tout électrique sera initialement proposée sur le marché européen. Volkswagen souhaite fixer son prix aussi près que possible de celui des Golf diesel, mais la caractéristique la plus intéressante de la Neo demeure son autonomie annoncée : 600 kilomètres avec une batterie pleine.

En 2023 devrait sortir le Crozz, un crossover compact destiné au marché mondial, ainsi qu'un SUV plus grand et plus spacieux, le Lounge. Le dernier des modèles électriques confirmés est l'Aero-E, une berline sportive quatre portes visant à concurrencer directement la Tesla Model S.

Publicité
Publicité
Publicité
image beaconimage beaconimage beacon