Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Pollution : 1 tiers des Français jette ses déchets sur l’autoroute

logo de Auto Moto Auto Moto 09/08/2018 Marie Lizak
Photo : Chev Wilkinson / Getty Images: déchets autoroutes © Fournis par Media 365 déchets autoroutes

Dans une étude portant sur le comportement des automobilistes, la fondation Vinci Autoroutes révèle qu’1/3 des Français jette leurs déchets par la fenêtre. Un comportement qui peine malheureusement à reculer avec les années.

Dans une étude portant sur le comportement des automobilistes, la fondation Vinci Autoroutes révèle qu’1/3 des Français jette leurs déchets par la fenêtre. Un comportement qui peine malheureusement à reculer avec les années.

On le sait, les Français ne sont pas réputés pour leur propreté, et ce dans le monde entier, et ne ce n’est probablement pas cette étude menée par Ipsos pour la fondation Vinci Autoroutes qui prouvera le contraire. En effet, le sondage, réalisé auprès de 2.160 personnes pointe du doigt la dégradation des abords des autoroutes par les usagers. Ils sont en effet un tiers à jeter des déchets par la fenêtre de leur voiture, qu’il s’agisse de noyaux de fruits, de mégots de cigarette ou de papiers et autres emballages.Outre cette tendance, les vacanciers sont également moins assidus en ce qui concerne le tri sur les aires d’autoroutes. Ils sont en effet seulement 72 % à le pratiquer, contre 90 % à leur domicile et 87 % sur leur lieu de vacances. Un comportement que les sondés expliquent notamment par la difficulté pour trouver une poubelle à proximité ou encore la volonté de ne pas emmener de déchets dans la voiture, tandis que 31 % des interrogés évoquent les taxes servant déjà au ramassage des déchets.

Des conséquences bien concrètes

Pourtant, les conséquences de l’abandon des déchets au bord des routes sont bel et bien vérifiables. En effet, l’étude révèle qu’un sondé sur deux repartirait immédiatement d’un lieu touristique s’il était dégradé, tandis que la seconde moitié resterait en prenant soin de ne pas salir plus. Par ailleurs, plus de trois quarts des Français pensent que les lieux sales nuisent à l’image d’une ville ou pays, tandis que le reste pense qu’il faudrait prendre des mesures contre l’abandon de déchets ou est en colère contre ceux qui le font.Outre la dégradation du paysage, 79 % des interrogés évoquent le risque de pollution de l’eau et des sols, mais également le risque d’accident pour le personnel chargé de ramasser les déchets. Malgré cette étude accablante, Plus de 60 % des sondés jugent toutefois les aires d’autoroutes ainsi que les bas-côtés propres.

Publicité
Publicité

Plus de Auto Moto

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon