Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Essai Volkswagen Passat SW GTE (2019)

Volkswagen Passat : c’est la familiale célèbre de VW. La première génération a été lancée en 1973. On en est maintenant à la 5ème génération, lancée en 2014. En mars 2019, il s’est vendu la 30 millionième Passat, excusez du peu, et en juin 2019 arrive le restylage de cette 5ème génération, aussi bien sur la berline que sur le break. En France en 2018, il s’est d’ailleurs vendu 70 % de Passat en break. Au programme, esthétiquement, pas grand-chose à se mettre sous la dent. Les amoureux de la Passat actuelle ne vont pas être trop déçus : il y a quelques petites modifications sur le bouclier avant, des nouveaux feux matrix Led. A l’arrière, gros changement : le nom Passat est désormais inscrit au centre sous le logo alors qu’il était auparavant à droite en bas du hayon. On essaie ici la version GTE, l’hybride rechargeable, qui n’a pas de modification au niveau de sa chaîne cinématique puisqu’on retrouve le 1,4 l essence de 150 ch et une puissance cumulée de 220 ch avec une boîte DSG6. Ce qui change, ce sont les batteries, qui passent de 9,9 à 13 kWh, et une autonomie annoncée en WLTP à 55 km, soit à peu près 20 km de plus qu’auparavant.
image beaconimage beaconimage beacon