Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Le top 10 des recettes avec du beaufort

logo de Cuisine Actuelle Cuisine Actuelle 13/04/2018 Cuisine Actuelle
© Fournis par Prisma Media

Produit phare de la gastronomie savoyarde, le beaufort fut surnommé le « prince des gruyères » par Jean Anthelme Brillat-Savarin, le gastronome français, auteur de la Physiologie du goût, à une époque où le terme de gruyère désignait non pas un fromage, mais une famille de fromages (celles des pâtes pressées cuites).

Fabriqué dans les vallées du Beaufortain, de la Maurienne, de la Tarentaise et du Val d’Arly (en partie), en meule de 40 kilos environ, et affiné au minimum 5 mois, il est reconnaissable à sa croûte orangée, sa pâte ivoire, sa saveur fruitée et onctueuse et la forme concave de son “talon”.

Il existe plusieurs type de beauforts. Le beaufort tout-court (celui d’hiver en fait), élaboré du 01 novembre au 31 mai à partir de lait de vaches (Tarines et Abondances) nourries de foin à l’étable.

Le beaufort d’été, fabriqué du 01 juin au 30 octobre  à partir de lait produit dans les alpages, où les vaches se nourrissent paissent en liberté. Et le beaufort chalet d’Alpage, le préféré des amateurs, produit en été, lui aussi, mais fabriqué deux fois par jour en chalet d’alpage au dessus de 1500 mètres, avec le lait d’un seul troupeau.

Le beaufort, c’est d’abord un fromage de plateau, à déguster tel quel, avec du pain frais et un verre de vin blanc sec.

Néanmoins, il est très à l’aise en cuisine, dans la fondue savoyarde bien sûr, mais pas que. Vous pourrez également l’utiliser pour préparer un soufflé, du risotto, un gratin de pommes de terre, ou bien une soupe de légumes aux crozets.

Publicité
Publicité

Plus d'info : Cuisineactuelle.fr

Cuisine Actuelle
Cuisine Actuelle
Publicité
image beaconimage beaconimage beacon