Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Amel Bent (The Voice) a perdu 7 kilos depuis le confinement !

logo de Gala Gala 26/03/2020 Lea Cardinal
Amel Bent (The Voice) a perdu 7 kilos depuis le confinement ! © Giancarlo Gorassini/BestImage Amel Bent (The Voice) a perdu 7 kilos depuis le confinement !

Ce mercredi 25 mars, l'humoriste Jarry recevait Amel Bent pour son nouveau live sur les réseaux sociaux. Lors de cet entretien, la coach de The Voice a décrit son quotidien à la maison avec son mari Patrick Antonelli et ses filles, et a expliqué quelles conséquences le confinement avait eu sur son poids.

Amel Bent vient de délivrer un petit secret qui devrait intéresser bon nombre de personnes. Depuis plus d'une semaine et les mesures de confinement actées par le président de la République Emmanuel Macron, la majeure partie des Français se retrouve bloquée chez elle. C'est le cas de la chanteuse Amel Bent, qui a accepté de se confier sur les réseaux sociaux, ce mercredi 25 mars, lors d'un live sur Instagram et Facebook avec Jarry. Lors de cet entretien, la coach de The Voice a notamment raconté comment elle vivait le confinement avec son mari Patrick Antonelli et leurs deux filles, Sofia et Hana. Plus étonnant, la mère de famille a expliqué que le fait de passer ses journées à la maison lui a permis de... perdre du poids. Depuis le premier jour du confinement, Amel Bent a déjà perdu pas moins de sept kilos, comme elle l'a annoncé à Jarry. "Je sors du confinement, je vais être dans les défilés de Victoria's Secret", a-t-elle ironisé, tandis que l'humoriste révélait pour sa part avoir pris trois kilos durant cette période.

Vidéos suggérées
VIDÉO SUIVANTE
VIDÉO SUIVANTE

Mais alors, quel est donc le secret de la chanteuse ? Amel Bent, qui semblait déjà être une passionnée, a tout simplement pris le temps de cuisiner davantage, étant bloquée chez elle. D'après les confidences faites lors de son live avec Jarry, rapportées par Télé-Loisirs, elle prépare "des trucs très simples" avec "peu de féculents". "J'en fais surtout pour mon mari et mes filles. Manger plein de légumes et de fruits, profiter du temps pour cuisiner, c'est beaucoup plus sain", a déclaré cette maman de deux petites filles.

Elle n'a pas changé ses habitudes de consommation

Si cette période lui a permis de découvrir - et d'exploiter - ses talents culinaires donc, Amel Bent a refusé de "tomber dans la psychose". Par cette formule, elle tient à préciser qu'elle n'a pas changé ses habitudes de consommation, comme l'ont fait beaucoup de Français, créant une pénurie alimentaire dans les grandes surfaces. "Je n'ai absolument pas stocké des trucs. J'ai fait mes courses comme d'habitude. J'ai la chance d'habiter dans un petit quartier, c'est comme un village, et il y a un magasin en bas qui est approvisionné tous les jours", a-t-elle confié. Pas de doute, Amel Bent est un exemple à suivre !

Publicité
Publicité

Plus d'info : Gala.fr

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon