Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Christine Angot pensait quitter le plateau définitivement après son échange avec Sandrine Rousseau

logo de Gala Gala 06/10/2017 Prisma Media
christineangot: 00209841_000001 © Prisma Media 00209841_000001

Dans le jour­nal Télé­rama Chris­tine Angot se confie sur sa réac­tion à son alter­ca­tion avec Sandrine Rous­seau venue présen­ter Parler, un livre sur son agres­sion sexuelle, dans ONPC.

La scène a choqué : l'auteure et chroniqueuse de Laurent Ruquier, Christine Angot confrontant jusqu'aux larmes Sandrine Rousseau venue présenter un livre sur son agression sexuelle, Parler. Puis, la chroniqueuse, elle-même victime d'agression sexuelles dans sa jeunesse, quitte le plateau. Dans les colonnes de Télérama, Christine Angot raconte : "Je commençais à parler, et j'ai entendu des huées, à plusieurs reprises. À la télévision, il y a du public et un chauffeur de salle pour l'ambiance. Mais les huées se sont reproduites, je ne pouvais plus parler, ma tête s'est vidée. Je n'y arrivais plus, alors pourquoi rester sur le plateau ? À ce moment-là, je me suis dit que je quittais l'émission" Définitivement. Je ne suis pas là pour y occuper une place, je m'en moque".

C'est la productrice historique de Laurent Ruquier, Catherine Barma, qui la convainc de revenir sur le plateau : "Elle est venue me voir, j'étais retournée dans ma loge, dans un état de détresse, en larmes. Et c'est elle qui m'a convaincue que je pouvais retrouver mon calme, ma concentration". 

Depuis cette séquence, de nombreuses personnalités ont pris partie pour Sandrine Rousseau, d'autres fustigeant juste un débat qui n'avait pas sa place à la télévision selon eux. 

Publicité
Publicité

Plus d'info : Gala.fr

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon