Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

"J’ai ma tombe dans ma chapelle" quand Alain Delon évoque sa propre mort

logo de Gala Gala 12/01/2018 Lucile Bellan

VIDÉO SUIVANTE
VIDÉO SUIVANTE

Interviewé pour un numéro spécial du magazine Paris Match, Alain Delon revient sur sa vie, livre sa vision très sombre du monde contemporain et ne cache pas qu'il envisage sereinement sa mort.

Encore très affecté par le décès, en août dernier, de celle qu'il considérait comme la femme de sa vie, Alain Delon raconte au magazine Paris Matchpréférer rester officiellement célibataire pour le moment : "Je ne dis pas qu'il n'y a pas de candidates. Il y en a dix, mais aucune pour le moment ne me convient pour finir ma vie."

L'icône du cinéma français, qui va tourner son dernier film sous la houlette du réalisateur Patrice Leconte, a confessé au magazine ne plus croire en Dieu, même si il entretient une relation toute particulière avec la Vierge : "Ma passion c'est Marie. Parce que j'aime cette femme, j'aime tout ce qu'elle fait. (...) Je lui parle, je lui dis des choses, je lui demande des choses. Elle m'apporte un soulagement, elle m'apporte une compagnie que je n'ai pas, elle est toujours là.". Convaincu qu'après la mort, "on ne devient qu'un corps qui pourrit sous terre", Alain Delon a déjà investi dans sa dernière demeure : "Tout est prêt, j'ai ma tombe dans ma chapelle, il y a six places."

Très sombre, l'acteur n'a pas caché son dégoût des temps actuels : "Je hais cette époque, je la vomis. (...) Tout est faux, tout est faussé. (...) Je sais que je quitterai ce monde sans regrets."

Suivez MSN sur les réseaux sociaux


Publicité
Publicité

Plus d'info : Gala.fr

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon