Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Julie Bocquet, la fille cachée de Claude François, assure qu’il ne savait pas que sa mère avait 15 ans

logo de Gala Gala 09/02/2018 Anne-Yasmine Machet
VIDÉO SUIVANTE
VIDÉO SUIVANTE

Julie Bocquet, la fille cachée de Claude François, a tenu à préciser que son père ne savait pas que sa mère était âgée de seulement 15 ans à l'époque de leur rencontre.

C'est un véritable blizzard qu'a provoqué le témoignage de Julie Bocquet. Cette femme de 40 ans a décidé de sortir du silence et de raconter au monde son histoire : elle est la fille biologique de Claude François, née le 15 mai 1977 de sa relation avec Fabienne, âgée de 15 ans à l'époque. Julie Bocquet a été arrachée à sa mère dès la naissance et confiée à l'adoption, les parents de Fabienne ayant très mal vécu la situation de leur fille.

Julie Bocquet, la fille cachée de Claude François, assure qu’il ne savait pas que sa mère avait 15 ans © BESTIMAGE Julie Bocquet, la fille cachée de Claude François, assure qu’il ne savait pas que sa mère avait 15 ans

La découverte du public de cette fille cachée de Claude François a fait polémique, et a rappelé cette attirance qu'avait le chanteur pour les filles bien trop jeunes. Ainsi, Julie Bocquet a tenu à mettre les points sur les "i" concernant sa mère : elle assure que le chanteur ne savait pas qu'elle était si jeune lors de leur rencontre. "Elle lui a menti sur son âge : il était convaincu qu’elle avait 18 ans. Et c’est vrai qu’elle faisait plus âgée, a précisé la fille de la star, citée dans le Parisien. Entre eux, ça a commencé par une amitié et cela a évolué. Ma mère biologique n’était pas ce genre de fan à lui courir après. Quand elle parle de lui, elle dit que c’était une belle histoire et s’est sentie aimée. Elle le trouvait doux, sensible."

Depuis la révélation aux fans de Claude François de l'existence de sa fille cachée, des citations édifiantes du chanteur ont refait surface. "J'aime [les filles] jusqu'à 17, 18 ans. (...) Mais après 18 ans, je me méfie parce que les filles commencent à réflé­chir, elles ne sont plus natu­relles etc. Ça commence même quelques fois avant. Je n'aime pas les filles entre 18 et 30 ans", avait notamment déclaré l'interprète de Belles ! Belles ! Belles ! à la télévision dans les années 1970.


AUSSI SUR MSN :Claude François père d’une fille cachée : son identité révélée

VIDÉO SUIVANTE
VIDÉO SUIVANTE

Chaque semaine, ne manquez pas le meilleur de l'info!



Publicité
Publicité

Plus d'info : Gala.fr

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon