Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Laeticia Hallyday insensible aux critiques, comment la veuve de Johnny a appris à se blinder

logo de Gala Gala 13/06/2018 # Saeptem

Laeticia Hallyday n'a pas eu d'autre choix que de se blinder. Face aux critiques, face aux attaques des fans, face à celles et ceux qui remettent en question sa place de directrice artistique et sa légitimité auprès de Johnny Hallyday. Elle raconte comment elle s'est blindée pour ne pas se laisser atteindre par "la malveillance".

Laeticia Hallyday insensible aux critiques, comment la veuve de Johnny a appris à se blinder © NC Laeticia Hallyday insensible aux critiques, comment la veuve de Johnny a appris à se blinder

2015. Johnny Hallyday sort l'album De l'amour. Pour la première fois, son épouse Laeticia est crédité en tant que "directrice image" – elle est par la suite devenue, on le sait, "directrice artistique". De quoi s'attirer les foudres des fans, qui doutent de ses capacités réelles et ont peur, déjà, qu'elle ne manipule son mari. La mère de Jade et Joy, elle, ne s'attarde pas sur les attaques qu'elle subit. Dans Paris Match, à l'époque, elle se confie et explique comment elle fait pour vivre avec les critiques.

"J'accepte la malveillance tant qu’elle n’est pas ­vulgaire, abusive ou diffamatoire, expliquait alors Laeticia Hallyday. Tout ce que je peux réaliser pour [Johnny] est fait avec beaucoup de sincérité, c'est essentiel. Les critiques, maintenant, me passent au-dessus. Le mot d’ordre que je me suis donné est d’avancer". L'épouse de Johnny est une femme forte, qui n'a pas peur du poids de la célébrité de son mari, et entend bien le faire savoir.

Trois ans plus tard, alors que Johnny Hallyday est décédé, Laeticia subit des critiques similaires. Parvient-elle encore à faire comme si elles n'existaient pas ? Sans son amour pour l'épauler, il est plus difficile de tenir – mais elle ne lâche rien, notamment pour le bien-être de ses filles.

Publicité
Publicité

Plus d'info : Gala.fr

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon