Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Mort de France Gall : pourquoi Julien Clerc était absent aux obsèques

logo de Voici Voici 14/01/2018 Laura Buys

France Gall a été inhumée hier après-midi au cimetière de Montmartre à Paris. Julien Clerc absent aux obsèques a tout de même tenu à rendre hommage à celle qui avait partagé sa vie sur scène.

Mort de France Gall - Julien Clerc, absent des obsèques : Son hommage sur scène: France Gall à la press Room de la 11ème cérémonie des Globes de Cristal au Lido à Paris le 30 janvier 2017. © CVS / Bestimage Mort de France Gall - Julien Clerc, absent des obsèques : Son hommage sur scène

« Il y a des mots qu'on ne voudrait jamais pronon­cer. France Gall a rejoint le Para­dis blanc le 7 janvier, après avoir défié depuis deux ans, avec discré­tion et dignité, la réci­dive de son cancer », a annoncé la chargée de communication de la chanteuse dimanche dernier. Hospitalisée le mois dernier pour des problèmes respiratoires, l'artiste s'est éteinte à l'âge de 70 ans laissant derrière elle un fils, un compagnon, des fans et de nombreux amis dans la peine. 

Mort de France Gall : pourquoi Julien Clerc était absent aux obsèques © Voici Mort de France Gall : pourquoi Julien Clerc était absent aux obsèques

Proche de l'interprète de Ma déclaration, Julien Clerc lui avait rendu un hommage émouvant sur son compte Twitter, « France, nous avions 20 ans, des bonheurs, des chagrins. Une part de ma vie s’en va avec toi » avait-il écrit. Ce tendre message fait en fait référence à la romance cachée qu'ont vécue les deux artistes dans les années 70, une histoire qu'il a à nouveau évoquée hier soir sur scène devant son public. Actuellement sur les routes de France pour sa tournée, le chanteur au coeur de rocker n'a malheureusement pas pu se rendre aux obsèques de son amour de jeunesse qui se sont déroulées hier après-midi au cimetière de Montmartre de Paris. Loin des yeux, mais jamais loin du coeur, il a donc salué la mémoire de celle qu'il a aimé à sa manière, en chanson.

En concert dans l'Essone, à Longjumeau, Julien Clerc a interprété hier soir sur scène Souffrir par toi n'est pas souffrir, un titre qu'il avait composé pour France Gall quelques mois après leur séparation. « C'est une chan­son que j'avais écrite parce qu'elle voulait partir loin de moi. J'avais écrit ça pour qu'elle reste. Et ça n'a pas marché du tout » , a-t-il confié à son public. Une chanson qui laisse aujourd'hui un souvenir éternel.

Suivez MSN sur les réseaux sociaux


Publicité
Publicité

Plus d'info : Voici.fr

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon