En utilisant ce service et le contenu associé, vous acceptez l’utilisation des cookies à des fins d’analyse, de publicités et de contenus personnalisés.
Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Nehuda fait des révélations choc : "On me menace de me prendre ma fille !"

logo de Public Public 11/01/2017 Issam Charhi

Nehuda annonçait récemment sur son compte Instagram avoir rompu avec Ricardo, le papa de son futur bébé. "Ricardo et moi avons décidé, pour le bien de Laia, de nous séparer. Nous ne sommes pas prêts à lui offrir cette stabilité et ce cadre sain en étant en couple (...) Je suis prête à faire des sacrifices pour cet enfant, malheureusement, je suis la seule prête à le faire. J'ai supporté beaucoup de choses pendant un an, je ne peux plus accepter d'être traitée de la sorte, j'ai accepté et beaucoup pardonné les mensonges, la violence...", avait-elle déclaré, sans toutefois en dire plus sur cette fameuse violence dont elle se dit victime. 

Il y a quelques heures, sur Snapchat, la chanteuse a fini par sortir du silence une bonne fois pour toute. L'ancienne candidate de The Voice a tenu à tout balancer à ses abonnés. "Entre la grand-mère de mes c*******" qui me menace de me prendre ma fille et l'autre qui dit tous les trois jours qu'il en a rien à foutre de sa fille (...) Le chantage de 'tu accoucheras avec ton nouveau mec, moi j'en ai rien à foutre d'elle' et bien, tu vas assumer tes paroles." 

Nehuda, très remontée, a continué ainsi : "J'aurais rêvé qu'elle ait un père, elle en a un, je ne la priverais pas, maintenant faut juste assumer ses paroles, faut pas venir faire le père parfait (...) Heureusement que je ne dis pas tout parce que c'est choquant. Et que je dois tout gérer, même pour mon petit Tyson qu'il a abandonné comme une merde, qu'il était prêt à le foutre en S.P.A.."

Alors qu'elle donnera naissance à son premier enfant dans quelques mois à peine, la principale intéressée doit visiblement gérer des situations stressantes... souhaitons bien évidemment que tout s'arrange au plus vite. 

Jonathan Kung 

Publicité
Publicité

Plus d'infos : Public

Publicité
Publicité
image beaconimage beaconimage beacon