Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Révélation. Une deuxième lettre de Laura Smet à Laeticia Hallyday met de l'huile sur le feu

logo de Vanity Fair Vanity Fair 14/03/2018 Vanity Fair
Relire la vidéo

(Vidéo par Dailymotion)

À deux jours de la première audience concernant l'affaire du testament de Johnny Hallyday, des éléments continuent de faire surface. Une nouvelle lettre de Laura Smet adressée à Læticia Hallyday confirme que cette dernière compte bien respecter le testament de son défunt époux. Dans le document datant du 7 février et révélé par le journal télé de TF1, la fille du rockeur et de Nathalie Baye explique avoir eu la possibilité d'écouter avec David Hallyday des chansons issues de l'album posthume. Les aînés du chanteur demandent donc un droit de regard sur celles-ci : « Chère Laeti­­cia, nous avons compris que la sortie de l’al­­bum […] serait immi­­nente […], papa nous avait fait écou­­ter quelques chan­­sons de façon infor­­melle. Il est indis­­pen­­sable que nous puis­­sions en notre qualité d’hé­­ri­­tiers […] prendre connais­­sance de ce projet d’al­­bum. […] Si ce projet d’al­­bum ne recueillait pas notre accord, nous deman­­de­­rions que sa sortie soit diffé­­rée. »

Laura Smet a envoyé une nouvelle lettre à Læticia Hallyday pour écouter l’album posthume © Fournis par Conde Nast France Laura Smet a envoyé une nouvelle lettre à Læticia Hallyday pour écouter l’album posthume

Cependant, Johnny Hallyday ayant évincé ses aînés de son testament, ces derniers n'ont aucun droit de regard sur son patrimoine ou sur les droits d'artiste et ne peuvent donc en aucun cas intervenir sur l'album. Fidèle à cette décision, Laeticia Hallyday a rejeté leur requête en affirmant que « de son vivant, [son] époux a validé les enregistrements produits et donné son accord à leur commercialisation ». La bataille juridique risque donc bien de réserver encore quelques surprises. 

Chaque semaine, ne manquez pas le meilleur de l'info!


Publicité
Publicité

Plus d'info : Vanity Fair

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon