En utilisant ce service et le contenu associé, vous acceptez l’utilisation des cookies à des fins d’analyse, de publicités et de contenus personnalisés.
Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Alstom et Vinci parmi les prétendants au métro d'Athènes

logo de Boursier Boursier 10/08/2017
Alstom et Vinci parmi les prétendants au métro d'Athènes © Fournis par Boursier Alstom et Vinci parmi les prétendants au métro d'Athènes

L'extension du réseau doit démarrer en 2018...

La rumeur qui circulait il y a une semaine était fondée. Les quatre équipes pressenties pour tenter d'obtenir le contrat d'extension du métro d'Athènes ont bien soumis leurs offres auprès d'Attiko Metro. Le contrat se jouera entre GEK Terna associé à Vinci et Siemens, le duo Aktor-Ansaldobreda (Hitachi Rail Italy), le trio J&P Avax, Ghella, Alstom et pour terminer l'équipe Mytilineos-FCC-Archidoron. La date-butoir de dépôt des offres avait été fixée au 10 août, après trois reports demandés par les prétendants à l'autorité en charge du processus. Une première sélection va avoir lieu d'ici la fin de l'année, les lauréats devant soumettre un dossier plus complet, notamment au niveau technique et financier. Ce projet au long cours, qui comprendra 13 kilomètres de lignes nouvelles, devrait démarrer en 2019 pour s'achever huit ans plus tard. Le tronçon initial devrait voir circuler 18 métros.

Alstom a déjà remporté un contrat dans la capitale grecque avec J&P Avax et Ghella en 2012, pour l'extension de la ligne 3 du métro.

Publicité
Publicité

Plus de Boursier

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon