Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Assurance habitation : UFC-Que Choisir lance son "comparateur indépendant"

logo de La Tribune La Tribune 05/10/2017 Hugo Baudino
En cinq ans, le tarif moyen de l'assurance habitation a progressé de 20%. © Fournis par La Tribune En cinq ans, le tarif moyen de l'assurance habitation a progressé de 20%.

Face à la flambée des prix de l'assurance habitation ces cinq dernières années, l'UFC Que Choisir lance son comparateur indépendant, qui sera disponible gratuitement pour les internautes jusqu'à la fin de l'année.

À tous les particuliers qui ont l'impression de payer trop cher leur assurance habitation, l'UFC Que Choisir propose un nouvel outil. En effet, l'association de consommateur a lancé le 3 octobre 2017 son comparateur d'assurance habitation, qui sera gratuit jusqu'au 31 décembre 2017. Voulu comme "un antidote au matraquage des clients fidèles", il est également annoncé comme un "comparateur indépendant, gage d'une totale impartialité".

L'association couple l'annonce de la mise en place de son comparateur à un bilan tarifaire du secteur sans concession : le "tarif moyen de l'assurance habitation a progressé de 20% depuis 2012, un rythme cinq fois plus rapide que l'inflation (4%)". Et comme l'avait montré une enquête de l'UFC-Que Choisir en 2015, ces hausses de tarifs touchent en premier lieu les clients fidèles, victimes collatérales des offres agressivement basses proposées aux nouveaux clients. La hausse des tarifs pour les clients fidèles "pouvait atteindre jusque 70 % en seulement dix ans", rappelle l'association.

Une "alternative impartiale"

L'UFC-Que Choisir insiste sur l'aspect "indépendant" de son comparateur, qui serait ainsi une "alternative impartiale aux comparateurs traditionnels". La plupart des comparateurs d'assurance du marché basent, en effet, leur modèle économique sur le fait que l'usager soit mis en relation avec un des assureurs présents sur la plateforme, ce qui peut créer un biais dans l'égalité de traitement des différentes offres.

Le comparateur de l'UFC que choisir partage le même défaut de non-exhaustivité que les autres comparateurs du marché. Mais l'UFC-Que Choisir assume d'avoir choisi les "contrats les plus souscrits du marché", ceux qui couvrent actuellement 80% du marché. Avec 23 sociétés présentes dans le comparateur, l'UFC fait bien mieux que les Furets (14), Le Lynx (10) et Assurland (6). N'en demeure pas moins que certaines offres de plus petits assureurs, potentiellement plus avantageuses pour le particulier, ne seront pas intégrées.

Publicité
Publicité

Plus d'info : La Tribune.fr

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon