En utilisant ce service et le contenu associé, vous acceptez l’utilisation des cookies à des fins d’analyse, de publicités et de contenus personnalisés.
Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Mazars emploie autant de monde en Chine qu'en France

logo de Challenges Challenges il y a 4 jours Pierre-Henri de Menthon
Le siège de Mazars à La Défense, près de Paris.: (c) Afp © Afp (c) Afp

EXCLUSIF Le groupe d'audit et de conseil va réaliser 1,5 milliard d'euros de chiffre d'affaires en 2016-2017. Il emploie désormais 3.000 collaborateurs en Chine, autant qu'en France.

Le cabinet d’audit et de conseil Mazars devrait réaliser sur son exercice en cours, clôturé fin août, un chiffre d’affaires de 1,5 milliard d’euros, contre 1,36 milliard d’euros en 2015-2016. Un peu moins de la moitié de l’activité est réalisée en audit. Le groupe, qui s’est internationalisé à marche forcée depuis 1995 emploie aujourd'hui 18.000 personnes dans 80 pays. En Chine, Mazars emploie 3.000 personnes, soit l’équivalent de la France. Mazars réalise environ 200 millions d’euros de chiffre d’affaires dans l’Empire du Milieu et a décroché des mandats de premier plan comme le commissariat aux comptes du géant Haier.

16 mandats au sein du CAC 40

En France le chiffre d’affaires s’élève à 350 millions d’euros et le groupe reste incontournable dans le commissariat aux comptes des grandes entreprises avec 16 mandats au sein du CAC 40.  En Allemagne, où le groupe s’est développé avec une importante acquisition en 2014, le chiffre d’affaires est désormais de 135 millions. Mazars, créé en 1940 à Rouen par Robert Mazars, compte désormais près de 1.000 associés et s’est doté en début d’année d’une gouvernance transitoire bicéphale. Le groupe est dirigé par Hervé Hélias, chairman et CEO, accompagné de Philippe Castagnac, président du conseil de gérance, ce dernier ayant vocation à quitter ses fonctions en janvier 2019. Il pilotait le groupe depuis 2011. Hervé Hélias a présenté en interne un plan de développement à horizon 2020 visant à atteindre d’ici là le cap des 2 milliards d’euros de chiffre d’affaires et des 25.000 collaborateurs. Les deux zones géographiques prioritaires sont les États-Unis et l’Asie via l'implantation chinoise. Un plan de transformation a par ailleurs été mis en place visant à proposer une offre automatisée de comptabilité et à accroître les fonctions d’accompagnement et de conseil. De nouveaux métiers sont en cours de développement notamment autour de la cybersécurité et de la protection et exploitation des datas financières.

Publicité
Publicité

Plus d'infos : Challenges.fr

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon