En utilisant ce service et le contenu associé, vous acceptez l’utilisation des cookies à des fins d’analyse, de publicités et de contenus personnalisés.
Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Spotify met la main sur une pépite de la French Tech

logo de BFM Business BFM Business il y a 6 jours Frederic BERGÉ

Pour enrichir ses services d'écoute de musique en ligne, Spotify a déniché Niland, pépite de la French Tech qu'elle acquiert pour un montant non divulgué. Son savoir-faire pointu réside dans ses capacités de recommandation de morceaux de musique aux internautes qu'elle analyse grâce à un algorithme sophistiqué de son cru.

Créée en 2013 et hébergée par l'incubateur Agoranov, cette start-up a été fondée par des chercheurs de l'Ircam (institut de recherche et coordination acoustique/musique).

© Fournis par BFMNews

Ils ont mis au point une technologie permettant, par analyse du signal acoustique grâce à des technologies d'intelligence artificielle, de créer des playlists personnalisées ou de trouver un morceau pour un film ou une publicité à partir de critères précis ou d'exemples musicaux.

Une reconnaissance internationale pour l'Ircam

La pertinence de ses services et la qualité de cette recherche issue de l'Ircam se voient reconnues par Spotify qui a déniché une technologie française propre à lui fournir un argument de vente solide pour sa musique en ligne. Le groupe suédois avait acquis en mars 2017 MightyTV, une autre entreprise (américaine, celle-ci) travaillant sur une technologie de recommandation pour les programmes télé.

"Nous sommes ravis d'accueillir la start-up parisienne d'apprentissage statistique Niland dans la famille Spotify. Niland a révolutionné la manière dont les technologies d'intelligence artificielle peuvent optimiser la recherche de musique et les capacités de recommandations, et partage la passion de Spotify pour faire émerger le bon contenu pour le bon utilisateur au bon moment", a déclaré la firme.

Conséquence directe de cette acquisition, ce fleuron de la French Tech rejoindra les équipes de Spotify outre-Atlantique. "L'équipe de Niland va rejoindre notre bureau de New York et nous aider à continuer à innover et améliorer ses technologies de recommandation et de personnalisation", a ajouté le spécialiste du streaming musical.      Spotify a dépassé début mars 2017 les 50 millions d'abonnés payants, loin devant des concurrents comme Apple Music ou Deezer.

Publicité
Publicité

Plus d'info: BFM Business

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon