Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Taxe d'habitation : Emmanuel Macron va être obligé de "trouver de l'argent", "il y aura un nouvel impôt", prédit Luc Carvounas

logo de Franceinfo Franceinfo 12/01/2018 Franceinfo

Relire la vidéo
VIDÉO SUIVANTE
1
Annuler
VIDÉO SUIVANTE
VIDÉO SUIVANTE

Le candidat au poste de premier secrétaire du PS a prédit sur franceinfo vendredi la création d'un nouvel impôt pour compenser la suppression complète à venir de la taxe d'habitation.

La taxe d'habitation, qui devrait être supprimée pour tous à l'horizon 2020, ne sera pas remplacée par un nouvel impôt, a tweeté Jacqueline Gourault après avoir affirmé le contraire jeudi 11 janvier dans l'émission "Questions d'info" LCP-franceinfo-Le Monde-AFP.

Une décision réitérée le lendemain, vendredi sur BFMTV par le ministre de l'Economie et des Finances, Bruno Le Maire : "Il n'y aura pas de nouvel impôt en France dans le quinquennat." Une déclaration à laquelle ne croit pas Luc Carvounas, député du Val-de-Marne, candidat à la direction du PS qui s'appuie sur la décision du Conseil constitutionnel qui impose selon lui "qu'en 2020 tous les contribuables ne paient plus la taxe d'habitation."

© Fournis par Francetv info

Le président de la République a une obligation de trouver de l'argent, et de l'argent il ne l'a pas

Luc Carvounas

franceinfo

"La ministre [Jacqueline] Gourault, qui est une femme honnête et que je connais bien, a raison. À un moment donné, le 'un euro pour un euro' que l'Etat a évoqué, il ne pourra pas le trouver. Donc, la taxe d'habitation sera supprimée, mais il y aura un nouvel impôt pour remplir les caisses et permettre aux collectivités l'autonomie fiscale."

Suivez MSN sur les réseaux sociaux


Publicité
Publicité

PLUS D’INFO : FRANCEINFO

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon