Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Les ventes de Carrefour bondissent grâce à l'e-commerce et aux achats de précaution

logo de BFM Business BFM Business 28/04/2020 JCH
Les ventes de Carrefour bondissent grâce à l'e-commerce et aux achats de précaution © BFM Business Les ventes de Carrefour bondissent grâce à l'e-commerce et aux achats de précaution

Au premier trimestre 2020, le groupe français de grande distribution a enregistré une croissance comparable de +7,8% portée, en mars, par des achats de précaution liés au confinement et à l'engouement pour l'e-commerce alimentaire.

Les changements d'habitude des consommateurs profitent aux mastodontes de la grande distribution. Ce mardi, Carrefour a publié ses résultats trimestriels. Et ils sont bons. Au premier trimestre 2020, le groupe affiche une croissance (à périmètre comparable) de ses ventes de +7,8% sur un an, indique-t-il dans un communiqué avec un "contraste particulièrement prononcé entre l’alimentaire (+9,9% à périmètre comparable) et le non-alimentaire (-3,5% à périmètre comparable)" compte tenu des nouvelles habitudes de consommation qui résultent du confinement.

"Dans un trimestre très atypique, nos ventes ont été portées en janvier et février par le succès des initiatives stratégiques lancées depuis deux ans, puis ont connu une accélération notable en mars. Elles ont ainsi enregistré une croissance soutenue sur toute la période et dans toutes nos géographies", s'est félicité le PDG du groupe, Alexandre Bompard, cité dans le document.

En France, Carrefour enregistre une progression de ses ventes marquée au premier trimestre de +4,3% à périmètre comparable par rapport aux résultats du premier trimestre 2019. En Europe, cette hausse atteint 6,1% et en Amérique latine elle est de 17,1% sur un an.

Au global, le chiffre d’affaires TTC du groupe s’établit à 19,445 milliards d'euros au premier trimestre. La progression est donc de 7,8% à périmètre comparable sur un an, et de +7,5% à taux de changes constants. A taux de changes courants, la variation totale du chiffre d’affaires s’élève "seulement" à +3,3%.

Tous les formats de magasins concernés

Dans le détail, le groupe explique que "tous les formats de magasins et le e-commerce ont bénéficié de cette dynamique très soutenue dans l’alimentaire". Selon le communiqué, le trafic et les paniers moyens ont atteint "des niveaux record".

"Une fois les mesures de confinement mises en place, les consommateurs se sont dirigés vers la proximité et les supermarchés, plus proches de leur domicile et davantage accessibles, aux dépens des hypermarchés. Dans l’ensemble des formats, le nombre de visites en magasin a été réduit, tandis que le panier moyen a fortement augmenté. Le e-commerce alimentaire a conservé sa forte dynamique", est-il précisé dans le document.

Dans le détail, les ventes bondissent au premier trimestre de 45% sur un an dans l'e-commerce alimentaire et de 30% dans les produits bio.



AUSSI SUR MSN : Des masques grand public à prix coûtant dès le 4 mai chez Carrefour et Système U

VIDÉO SUIVANTE
VIDÉO SUIVANTE

Publicité
Publicité

Plus d'info: BFM Business

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon