Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Prime d’activité : retardataires, il n’est pas trop tard pour la toucher en mars

logo de Capital Capital 15/02/2019 Alexandre LOUKIL

Prime d’activité : retardataires, il n’est pas trop tard pour la toucher en mars © Riccardo Milani / Hans Lucas -Getty Images Prime d’activité : retardataires, il n’est pas trop tard pour la toucher en mars

Les têtes en l’air qui n’avaient pas compris qu’ils étaient désormais éligibles à la nouvelle prime d’activité, peuvent en faire la demande jusqu’à la fin du mois.

Il est encore temps. Comme promis par Emmanuel Macron, 1,2 million de foyers supplémentaires peuvent bénéficier de la prime d’activité depuis cette année. Pourtant, seulement 700.000 en ont fait la demande auprès de la Caisse nationale d’allocations familiales (Caf) pour le premier mois de février, soit 58% des éligibles. Pour les 42% de têtes en l’air restantes, il n’est pourtant pas trop tard pour en bénéficier. Afin de toucher la prime d’activité en mars, il est ainsi possible d’en faire la demande jusqu’à la fin du mois, soit le 28 février. Si vous ne vous inscrivez pas dans les temps, vous perdrez à nouveau un mois d’allocation.

Un calendrier qui vaut également pour le reste de l’année nous confirme la Caf. Si certains venaient à oublier de faire leur demande pour toucher leur allocation de mars, ils auront jusqu’au 31 mars pour toucher leur allocation d’avril. Et ainsi de suite… La Caf prévient cependant que les particuliers qui effectuent une demande en début - entre le 1 et le 6 - ou en fin du mois - au delà du 25 - doivent privilégier des plages horaires creuses pour se connecter : de 10h et 12 et de 14h à 16h. Le reste du mois, aucune risque de saturation du site n’est à noter.

Afin de vérifier votre éligibilité, la Caf dispose d’un simulateur qui permet d’estimer le montant de vos droits. Il est utile pour les nouveaux allocataires, mais également pour les personnes dont la situation personnelle - familles, revenus - a changé depuis leur inscription. Pour rappel, la nouvelle prime d’activité a été revalorisée de 60 euros en moyenne (+31,5%) selon l’institut économique OFCE, portant le montant moyen total à 210 euros. Il était de 160 euros en décembre 2018, selon statistiques de la Caf.

Publicité
Publicité

Plus d'info : Capital.fr

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon