Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

"La révolution des nouvelles solutions de paiement"

logo de Boursier Boursier 12/09/2018 Boursier.com

Guillaume Clavel, président et fondateur de Panorabanques.com

Depuis quelques années de nouveaux moyens de paiement se développent : paiement sans contact, paiement mobile, QR code ou encore paiement grâce à la cryptomonnaie. On peut ainsi payer avec son smartphone, sa montre ou même grâce à une bague…

Nous avons maintenant pris l’habitude de payer nos petits achats avec notre carte bancaire sans introduire celle-ci dans le terminal de paiement du commerçant. Pas besoin de saisir le code PIN, le paiement est réalisé en approchant la carte du TPE.

Le paiement mobile se démocratise lui aussi et nous permet de payer nos achats avec notre téléphone mobile. Que ce soit grâce à une application, à la technologie NFC ou le scan d’un QR Code le paiement via un mobile permet de payer ses achats sans avoir à sortir sa carte bancaire de son portefeuille. Ce mode opératoire nous permet aussi d’effectuer des virements entre amis (Lydia, Pumpkin ‘, etc.).

De nouveaux acteurs

Ces solutions de paiement par mobile ne sont pas l’apanage des banques. Ne nouveaux acteurs sont arrivés sur le marché des moyens de paiement. Google Pay, Apple Pay ou encore Lyf Pay pour ne citer que les principaux, nous permettent d’utiliser un « portefeuille électronique », de payer avec notre téléphone et parfois de cumuler des points de fidélité. Plus besoin de sa carte bancaire, il suffit de télécharger une application et de l’activer pour payer.

Les banques qui voient évidemment d’un mauvais œil l’arrivée de ces nouveaux acteurs dans leur pré carré ne veulent pas rester à la traine. Elles sont désormais nombreuses à proposer le paiement avec un mobile et, Paylib par exemple, est aujourd’hui proposé par 9 banques.

L’enjeu de la sécurité

Avec l’entrée en vigueur du RGPD, l’enjeu est surtout la protection des données personnelles pour éviter la fraude. Des méthodes sont mises en place pour éviter les risques : l’identification biométrique, la reconnaissance faciale (pas encore arrivée en France mais qui existe déjà en Chine avec Alibaba et le « Smile to pay ») et même le paiement vocal avec Google Home ou TalkToPay (La Banque Postale). En 2019, MasterCard devrait utiliser la reconnaissance biométrique à la place du code SMS, lors d’un paiement numérique par carte bancaire.

Un obstacle demeure cependant car de nombreux terminaux de paiement ne sont pas au goût du jour et certains commerçants sont encore réticents à ces évolutions.

© Fournis par Boursier
Publicité
Publicité

Plus d'info : Boursier.com

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon