Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

La BCE ajuste à la hausse sa prévision de croissance 2018

logo de Boursier Boursier 08/03/2018 Boursier.com

Les opérateurs suivent depuis 14H30 la traditionnelle conférence de presse de Mario Draghi suite à la décision de la BCE sur ses taux et son programme de rachat d'actifs.

Les opérateurs suivent depuis 14H30 la traditionnelle conférence de presse de Mario Draghi suite à la décision de la BCE sur ses taux et son programme de rachat d'actifs.

"L'inflation sous-jacente reste faible et n'a pas encore montré de signes convaincants d'une remontée durable. Le Conseil continuera à suivre de près l'évolution des taux de change en vue de leurs conséquences sur les perspectives d'inflation. Un degré important de stimulation monétaire reste nécessaire pour que les pressions inflationnistes sous-jacentes continuent à se renforcer", souligne le patron de l'Institution.

"Les risques pesant sur l'économie sont toujours perçus comme équilibrés. La dynamique conjoncturelle pourrait en effet entraîner une croissance plus soutenue à court terme. A l'inverse, la hausse du protectionnisme et l'évolution des marchés des changes et des autres marchés financiers pourrait peser sur la tendance... Les mesures d'inflation sous-jacente restent par ailleurs atones dans l'ensemble. Elles devraient se renforcer à moyen terme".

En termes de perspectives, la BCE ajuste à la hausse sa prévision de croissance pour l'année en cours et table désormais sur une hausse de PIB de 2,4% contre 2,3% précédemment. Le PIB est toujours attendu en hausse de 1,9% en 2019. L'inflation est pour sa part anticipée à 1,4% cette année (inchangé) alors qu'elle est désormais attendue à 1,4% l'an prochain, contre 1,5% espéré auparavant. L'inflation est toujours anticipée à 1,7% en 2020.

Reuters © Reuters Reuters
Publicité
Publicité

Plus d'info : Boursier.com

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon