En utilisant ce service et le contenu associé, vous acceptez l’utilisation des cookies à des fins d’analyse, de publicités et de contenus personnalisés.
Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Vivendi se réserve le droit d'engager toute action judiciaire appropriée à la suite de la décision de l'AGCom

logo de Boursier Boursier 19/04/2017 Boursier.com

Alors que Vivendi vient de perdre un point dans sa bataille pour s'imposer sur le marché italien des médias et des télécoms, l'autorité de tutelle des communications en Italie, l'Agcom, ayant estimé que le groupe français piloté par Vincent Bolloré violait la loi italienne, avec sa double participation dans Telecom Italia (24%) et dans Mediaset (29%), "Vivendi a pris note, avec étonnement, de cette décision".

"Vivendi a toujours agi dans les limites imposées par le droit italien, et plus spécifiquement par la loi Gasparri en matière de protection du pluralisme des médias afin d'éviter la constitution de positions dominantes" explique le groupe. "En particulier, il est indiscutable que Vivendi ne contrôle ni n'exerce une influence dominante sur Mediaset qui est contrôlé de manière exclusive par Fininvest avec une participation proche de 40%".

Vivendi se réserve le droit d'engager toute action judiciaire appropriée pour assurer la protection la protection de ses intérets, y compris de faire appel de la décision de l'AGCom auprès du Tribunal administratif régional (TAR) et de déposer une plainte officielle auprès de la Commission européenne pour violation du droit de l'Union Européenne.

Vivendi demeure pleinement confiant que ses droits seront finalement reconnus...

Reuters © Reuters Reuters
Publicité
Publicité

Plus de Boursier

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon