Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Impôt sur le revenu des retraites

logo de Capital Capital 18/04/2019 Léa Boluze

Tout comme les salaires, les pensions de retraite sont soumises à l’impôt sur le revenu. Quelles sont les pensions de retraite imposables ? Comment les déclarer ? Le point dans cet article.

Pensions de retraite

Les pensions perçues par les personnes retraitées constituent un revenu imposable à l’impôt sur le revenu quel que soit leur mode de versement ou le régime de retraite du contribuable. Sont ainsi imposables à l’impôt sur le revenu : 

  • toutes les sommes versées par les régimes de retraite (régime de retraite de base, complémentaires, régimes spéciaux) ou par l’Etat,
  • les prestations de retraite versées sous forme de capital,
  • les allocations veuvages,
  • les allocations versées à certains anciens combattants,
  • les pensions d’invalidité,
  • les rentes viagères perçues suite à une donation ou à un héritage,
  • les pensions alimentaires.

Retraites : quels revenus sont exonérés ?

Impôt sur le revenu des retraites © G. Baden / Gettyimages Impôt sur le revenu des retraites

En revanche, sont exonérées d’impôt sur le revenu :

  • l'allocation personnalisée d'autonomie ;
  • l'allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa) ;
  • l'allocation supplémentaire d'invalidité (ASI) ;
  • les allocations du minimum vieillesse ;
  • les pensions de vieillesse versées par la Sécurité sociale dont le montant ne dépasse pas le montant de l'allocation aux vieux travailleurs salariés (AVTS), dès lors que les ressources du bénéficiaire ne dépassent pas le plafond de revenu fixé pour l'attribution de cette allocation ;
  • certaines pensions militaires, pensions de guerre et assimilées (retraite du combattant) ;
  • la prestation spécifique dépendance ;
  • la majoration pour assistance d'une tierce personne ;
  • les pensions temporaires d'orphelin.

Montant des pensions de retraite et rentes à déclarer

Les pensions et rentes de retraite qui doivent être déclarées par le contribuable au titre de l’impôt sur le revenu correspondent au montant global :

  • du revenu brut des pensions et des rentes,
  • de ses accessoires et de ses majorations.

Charges déductibles

Sur le montant des sommes déclarées par le contribuable au titre de sa retraite, l’administration fiscale applique de manière automatique un abattement de 10 %. Cet abattement :

  • ne peut pas excéder 3.812 euros par foyer fiscal,
  • ne peut pas être inférieur à 389 euros par contribuable pensionné.

A noter : dans certaines hypothèses, le contribuable peut également déduire les cotisations de Sécurité sociale (lorsqu'elles n'ont pas été retenues sur le montant de leur pension de retraite) et les dépenses occasionnées par leur perception.

Déclaration des revenus imposables

Les pensions de retraite et rentes doivent être déclarées tous les ans au printemps via le formulaire de déclaration d’impôt 2042 :

  • Les pensions de retraite, les rentes, les pensions alimentaires doivent être déclarées respectivement cases 1AS, 1BS, 1AZ, 1BZ, 1AL et 1BL.
  • Les rentes viagères à titre onéreux doivent être déclarées cases 1AW à 1DW.

Imposition des retraites et prélèvement à la source

L’entrée en vigueur du prélèvement à la source au 1er janvier 2019 concerne également les retraités. Jusqu’à cette date, un retraité payait l’impôt sur leurs pensions de retraite soit par tiers provisionnels, soit par prélèvements mensuels.

Depuis le 1er janvier 2019, ces deux modes de paiement de l’impôt sont supprimés et remplacés par le prélèvement à la source. Aucune démarche n’est à effectuer par le retraité. L’impôt sur le revenu est directement prélevé par la ou les caisses de retraite (par application d’un taux calculé), communiqué par l’administration fiscale puis transmis aux organismes concernés.

Si un retraité perçoit plusieurs retraites, chaque caisse de retraite effectue le prélèvement à la source au même taux d’imposition. L’impôt est reversé par chaque caisse de retraite au Trésor public proportionnellement aux revenus prélevés par elles.

Téléchargez l'application Microsoft News pour Android ou iPhone, et soyez ainsi toujours au courant de l'actualité.

A noter : le prélèvement à la source s’applique peu importe qu'il s'agisse de la retraite de base ou de la retraite complémentaire.

Publicité
Publicité

Plus d'info : Capital.fr

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon