Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Billet d’avion en ligne : doit-on payer des frais si on s’est trompé d’email ?

logo de Le ParisienLe Parisien 11/01/2019 Odile Plichon

Chaque semaine, un expert répond à une question posée par nos lecteurs.

Le Parisien: Les voyagistes ont l’obligation de faire figurer les éventuels frais supplémentaires dans leurs conditions générales de vente. © LP/Olivier Boitet Les voyagistes ont l’obligation de faire figurer les éventuels frais supplémentaires dans leurs conditions générales de vente.

« J’ai acheté un billet d’avion en ligne, mais me suis trompée dans mon adresse mail si bien que je n’ai pas reçu les billets électroniques. Le voyagiste me demande de payer des frais de dossier supplémentaires, est-ce légal ? » (Mélissa, Paris)

La réponse de Julia Le Roux, juriste à l’UFC-Que choisir. « Les conditions générales des voyagistes sur Internet attirent souvent l’attention sur l’importance de renseigner une adresse mail correcte. La confirmation de la réservation des billets électroniques ou des bons d’hébergement est envoyée par le voyagiste, principalement par mail. Les professionnels prévoient dans ce cas que leur responsabilité ne sera pas engagée si le client a transmis des coordonnées erronées. Effectivement, cette erreur est de votre fait et exonère le professionnel de toute responsabilité. A ce titre, si vous perdez le mail contenant ces informations, ou si vous ne l’avez pas reçu du fait d’une adresse mail erronée, le professionnel ne sera pas tenu de les renvoyer. S’il accepte de le faire, légalement, rien ne lui interdit de demander les frais y afférant. Néanmoins, il devra au préalable faire figurer ces frais dans ses conditions générales de vente.

Soyez attentifs aussi aux noms et prénoms que vous communiquez au voyagiste pour les billets d’avion. En effet, ce sont ceux qui apparaîtront sur vos billets électroniques à l’aéroport. La compagnie aérienne pourrait vous refuser à l’embarquement si les noms et prénoms apparaissant sur les billets ne sont pas ceux de vos papiers d’identité ou passeport. »

Vous avez une question concernant le droit des consommateurs ? Envoyez-la à : scazes@leparisien.fr

Publicité
Publicité

Plus d'info: Le Parisien

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon