Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Permis de conduire : combien la gratuité du code de la route vous fera-t-elle économiser ?

logo de Capital Capital 16/02/2019 Barthélémy Philippe
VIDÉO SUIVANTE
VIDÉO SUIVANTE

Soucieux de simplifier et de rendre moins coûteux le passage du permis de conduire, le gouvernement annonce que “les jeunes auront leur code de la route gratuitement” dès “la phase pilote du service national universel”, qui débute en juin prochain. 

Passage du permis de conduire à 17 ans, inscription libre des candidats à l’examen… Les propositions du rapport remis au gouvernement par la députée LREM Françoise Dumas visent à transformer en profondeur l’épreuve initiatique du permis. Objectif : aboutir à un apprentissage plus efficace et moins cher, conformément à la promesse du président de la République. Parmi les multiples pistes du rapport Dumas, le gouvernement a déjà entériné un petit changement pour les apprentis conducteurs. C’est le Secrétaire d’Etat à l’éducation Gabriel Attal qui l’a officialisé, jeudi matin, au micro d’Europe 1. Dès juin prochain, les participants à la phase pilote du Service national universel (SNU) “auront leur code de la route gratuitement”. Une mesure appelée à être généralisée dès 2020, quand le SNU aura atteint son rythme de croisière.

Le cabinet du Secrétaire d’Etat, contacté par Capital, précise que 3.000 jeunes passeront le code de la route gratuitement, dès juin prochain, dans 13 départements pilotes. Le passage gratuit de l’examen du code pendant la phase de cohésion (1 mois maximum) devrait, à terme, concerner 800.000 jeunes en classe de seconde, selon les estimations du gouvernement. Un coup de pouce dont l’impact sur le coût global du permis de conduire - 1.600 euros en moyenne, selon le président du réseau d’auto-écoles ECF Bruno Garancher - est pour l’instant difficile à estimer. “Sur le prix global du permis de conduire, la formation au code de la route représente une somme de 300 à 400 euros, dont 30 euros pour le seul passage de l’examen”, affirme le président du réseau ECF. Une économie potentiellement intéressante, donc.

Permis de conduire : combien la gratuité du code de la route vous fera-t-elle économiser ? © JP Wallet / Getty images Permis de conduire : combien la gratuité du code de la route vous fera-t-elle économiser ?

Le cabinet du Secrétaire d’Etat, contacté par Capital, précise que 3.000 jeunes passeront le code de la route gratuitement, dès juin prochain, dans 13 départements pilotes. Le passage gratuit de l’examen du code pendant la phase de cohésion (1 mois maximum) devrait, à terme, concerner 800.000 jeunes en classe de seconde, selon les estimations du gouvernement. Un coup de pouce dont l’impact sur le coût global du permis de conduire - 1.600 euros en moyenne, selon le président du réseau d’auto-écoles ECF Bruno Garancher - est pour l’instant difficile à estimer. “Sur le prix global du permis de conduire, la formation au code de la route représente une somme de 300 à 400 euros, dont 30 euros pour le seul passage de l’examen”, affirme le président dECF. Une économie potentiellement intéressante, donc.

Le comportement des auto-écoles vis-à-vis de cette nouveauté sera également à surveiller de près. Très remontées contre les pistes explosives du rapport Dumas, celles-ci pourraient être tentées de ne pas jouer le jeu, en ne soustrayant pas le coût du code à leurs formules, même si la formation est déléguée au SNU. C’est l’avis du délégué général de l’association 40 millions d’automobilistes, Pierre Chasseray, qui rappelle que “les auto-écoles ont l’habitude de présenter aux apprentis un forfait global fusionnant le coût du permis et celui du code”. 

Téléchargez l'application Microsoft News pour Android ou iPhone, et soyez ainsi toujours au courant de l'actualité.

Publicité
Publicité

Plus d'info : Capital.fr

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon