Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Marine Le Pen : «Je suis étonnée de cette précipitation à mettre [Alexandre Benalla] en garde à vue»

La présidente du Rassemblement National s'étonne ce 18 janvier 2019 du placement en garde à vue d'Alexandre Benalla : «est-ce que c'est pour l'empêcher de répondre au Sénat ?», s'interroge-t-elle.

VIDÉO SUIVANTE

VIDÉO SUIVANTE

Plus de Le Figaro

Plus de Le Figaro

image beaconimage beaconimage beacon