En utilisant ce service et le contenu associé, vous acceptez l’utilisation des cookies à des fins d’analyse, de publicités et de contenus personnalisés.
Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Sex and the City: l'évolution des looks coiffures des héroïnes

logo de Femme Actuelle Femme Actuelle 29/12/2016 Marina Cecchi
Balbutiements : le tie & dye de Carrie Bradshaw: Au tout début de la série, on découvre une héroïne fraîche et naturelle, au style très éloigné d'une Fashionista sexy ! Elle porte les cheveux au vent, avec un dégradé de blond doré sur les pointes et les longueurs. Un petit effet "retour de plage" dont le bénéficie est d'apporter une touche de lumière à sa chevelure châtain des premiers épisodes. Sex and the City : l'évolution des looks coiffures des héroïnes

Elles ont dit OUI ! Les quatre actrices de la série culte ont confirmé leur retour pour un troisième volet sur grand écran. En attendant de découvrir les nouvelles aventures de Carrie, Miranda, Samantha et Charlotte, petit flash-back en images sur leurs looks beauté au fil des épisodes.

Souvenez-vous, au début ce n'était pas gagné... Nos héroïnes cherchaient encore leur style, aussi bien au niveau de la coupe que de leur colo cheveux. 

Carrie, la fashion addict : dans les premiers épisodes, on découvre une femme-enfant arborant un tie & dye (dégradé de blond) sur les longueurs et pointes de sa chevelure châtain. Plus tard, pour se donner de l'assurance, elle tentera une colo d'un brun ébène, puis aura sa période carré court aux boucles rebelles. Elle finira par adopter une crinière sexy, volumineuse et sauvage, aux mèches d'un blond épi de blé. Le reflet parfait de sa personnalité !

Samantha, la croqueuse d'hommes : on aimerait bien avoir son sex-appeal. Et pourtant, au début de l'aventure, elle est encore loin de la bombe sulfureuse qu'elle deviendra par la suite. Elle attache encore sagement sa chevelure en arrière, front dégagé et regard franc. Ce n'est que plus tard qu'elle adoptera un dégradé à la Jennifer Aniston, une frange effilée, et un mix savamment dosé de mèches blondes et caramel. La vraie Samantha Jones est alors née, prête à jouer au chat et à la souris !

Miranda, la carriériste : sa couleur de cheveux évolue au fur et à mesure qu'elle gravit les échelons de sa vie professionnelle. D'abord d'un blond incertain et sans personnalité, elle va peu à peu s'affirmer en adoptant un brun acajou, puis un blond vénitien et enfin, bingo !, un roux chaud et flamboyant. Une teinte plus affirmée qui souligne son caractère de battante.

Seule Charlotte, la BCBG, conservera sa coiffure immuable : cheveux longs et bruns, sans dégradé ni extravagance aucune.

Publicité
Publicité

Plus d'info : FemmeActuelle.fr

Femme Actuelle
Femme Actuelle
Publicité
image beaconimage beaconimage beacon