Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Commencer les cours trop tôt nuirait à la santé mentale des ados

logo de Terrafemina Terrafemina il y a 3 jours

Démarrer les journées de cours avant 8h30 peut se révéler dangereux pour la santé mentale des adolescents. Et ce ne sont pas des parents en colère qui le disent, mais des médecins. 

Commencer les cours trop tôt nuirait à la santé mentale des ados: Commencer les cours trop tôt peut menacer la santé mentale des ados, alerte une étude © Getty Images Commencer les cours trop tôt peut menacer la santé mentale des ados, alerte une étude

Réveiller un adolescent chaque matin pour qu'il aille au collège ou au lycée peut parfois s'apparenter à un véritable parcours du combattant. Mais ne blâmez pas votre enfant trop vite : s'il a du mal à émerger, ce n'est pas nécessairement à cause de ses mauvaises habitudes nocturnes, mais peut-être parce que ces cours commencent trop tôt, révèle une nouvelle étude de l'université de Rochester (Etats-Unis).

Réalisée sur 197 adolescents âgés entre 14 et 17 ans, l'étude a été publiée dans la revue Sleep Health. En l'espace d'une semaine, les volontaires ont été invités (avec l'aide de leurs parents) à compléter un questionnaire portant notamment sur leur hygiène de sommeil, les moments de la journée durant lesquels ils se sentent le plus éveillés (matin ou soir) et l'heure à laquelle ils démarrent généralement les cours. Les chercheurs ont également demandé aux adolescents de fournir quelques indications sur leur état psychique, afin de déterminer s'ils présentaient des symptômes anxieux et/ou dépressifs.

Des troubles psychologiques observés même chez les couche-tôt

L'étude a révélé que les ados qui se lèvent avant 7h sont plus enclins à développer ces troubles psychologiques, y compris ceux qui se couchent à des heures raisonnables. "Un début de cours trop tôt met plus de pression sur le processus de sommeil et augmente le nombre de symptômes mentaux, alors qu'un début plus tardif semble être un facteur de protection important pour les adolescents", souligne le Dr Jack Peltz, professeur assistant en psychiatrie et auteur principal de l'étude.

Alors que les ados en manque de sommeil sont fréquemment catégorisés comme des couche-tard, ceux qui entretiennent une bonne hygiène de sommeil ne seraient donc pas plus à l'abri de développer des troubles anxieux ou dépressifs. "Notre étude est la première à s'intéresser réellement à la manière dont l'heure de début de l'école affecte la qualité du sommeil, même lorsque les adolescents font tout ce qu'il faut pour avoir une bonne nuit de sommeil", souligne le Dr Peltz.

Les cours ne devraient pas commencer avant 8h30

En partant du postulat que l'on se lève environ une heure et demi avant l'heure du premier cours, le médecin en conclut donc que pour préserver la santé mentale de ces écoliers, les cours ne devraient pas commencer avant 8h30. Sachant que dans plusieurs établissements scolaires de France (collèges et lycées), les cours démarrent parfois à 8h, ces recommandations pourraient donc concerner directement un bon nombre d'adolescents de notre pays.

Désormais, vous y réfléchirez peut-être à deux fois avant de réprimander votre ado qui peine à s'extirper du lit le matin. Pour préserver la santé de votre ado, vous pouvez cependant prendre quelques précautions. Veiller à ce qu'il dorme entre environ 8 et 10h, l'encourager à éviter toute forme d'excitants avant de se coucher (caféine, théine, écrans), ou encore l'inciter à se coucher régulièrement à la même heure.


Publicité
Publicité

Plus d'info : Terrafemina

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon