Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Comment le foie élimine l'alcool

logo de Medisite Medisite 12/01/2019 Medisite

© Istock

L’alcool est principalement éliminé par le foie. Sa consommation excessive et chronique endommage le foie et peut provoquer une cirrhose, qui est alors irréversible.

Que se passe-t-il dans l’organisme quand on boit de l’alcool ?

Lorsque l’on boit de l’alcool, celui-ci est absorbé par l’estomac et l’intestin puis passe dans le sang puis dans les organes. La concentration d’alcool est maximale environ une heure après son ingestion. Certains facteurs accélèrent son absorption comme l’ingestion concomitante de sodas, le jeûne, l’ingestion rapide de boissons alcoolisées ou la consommation de boissons chaudes. Le rôle du foie est d’éliminer progressivement l’alcool. Il arrive à débarrasser le corps d’environ 0,1 gramme d’alcool par heure. C’est pourquoi la conduite de véhicules est interdite pendant plusieurs heures après la consommation d’alcool. L’alcoolémie peut varier d’un individu à l’autre car ce taux est dépendant de la masse grasse. Certains médicaments ont également une influence sur l’absorption d’alcool. C’est pourquoi il faut rester prudent en cas d’association alcool-médicaments.

© Istock

Comment le foie élimine-t-il l’alcool ?

L’élimination de l’alcool par le foie se déroule en deux étapes, grâce à des enzymes. Dans un premier temps, l’alcool-deshydrogénase transforme l’alcool en acétaldéhyde. Ce dernier est ensuite dégradé en acétate par l’enzyme acétaldéhyde-deshydrogénase. C’est l’acétaldéhyde qui est très toxiques pour de nombreux organes, en détruisant les membranes cellulaires. Enfin, les acétates sont transformés en acétyl Co A réductase. Celle-ci provoque la synthèse d’acides gras qui vont s’accumuler dans le foie et entrainer la stéatose hépatique. En cas de consommation excessive d’alcool, un autre système d’élimination se met en route : le système microsomial d’oxydation de l’alcool ou MEOS. Plus la consommation d’alcool augmente, plus ce système se développe. C’est ce qui explique l’accoutumance à l’alcool, puisque MEOS peut éliminer rapidement jusqu’à un quart de la quantité d’alcool ingérée. Cependant, cela n’empêche pas la toxicité de l’alcool sur les organes.

Comment le foie élimine l'alcool © Medisite Comment le foie élimine l'alcool

Quels sont les dangers pour le foie de la consommation excessive d’alcool?

La consommation excessive d’alcool va progressivement endommager le foie. L’alcoolisme chronique va provoquer une augmentation de la synthèse des acides gras et du cholestérol. Ces graisses vont s’accumuler dans le foie et provoquer la stéatose hépatique. Le foie est alors très augmenté de volume et gras. A ce stade, les lésions hépatiques sont encore réversibles, si la consommation d’alcool est interrompue. Si l’intoxication alcoolique est poursuivie, l’évolution se fait inexorablement vers la cirrhose, qui est irréversible. L’insuffisance hépatique en est la conséquence et ceci est fréquemment suivi d’un hépato-carcinome. L’alcool est également toxique pour d’autres organes et à l’origine de certains cancers, notamment celui du pancréas, souvent de mauvais pronostic.

Téléchargez l'application Microsoft News pour Android ou iPhone, et soyez ainsi toujours au courant de l'actualité.

Publicité
Publicité

Découvrez Medisite.fr

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon