En utilisant ce service et le contenu associé, vous acceptez l’utilisation des cookies à des fins d’analyse, de publicités et de contenus personnalisés.
Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Eczéma : comment m'en sortir ?

logo de Femme Actuelle Femme Actuelle 12/08/2017 Marie Privé
Eczéma : comment m'en sortir ?: image/jpeg © Prisma Media image/jpeg

La dermatologue Laurence Netter répond à nos questions sur l’eczéma, l’une des affections de la peau les plus courantes.

Qu’est-ce que l’eczéma ?  

Il existe deux types d’eczéma :

  • L’eczéma atopique : c’est le fait d’avoir la peau ultra-sensible à de nombreux paramètres. L’eczéma atopique est génétique, on naît avec. Il a tendance à disparaître avec l’âge mais certaines personnes peuvent rester atopiques une fois adultes.  
  • L’eczéma allergique : c’est le fait de développer systématiquement une plaque d’eczéma lorsqu’on entre en contact avec un allergène. L’eczéma allergique type se concentre sur les métaux (nickel, plomb), les boucles d’oreilles, les colliers, les parfums, les cosmétiques…

Quels sont les bons gestes à adopter ?

Côté traitement, il s’agit essentiellement de crèmes à la cortisone. Côté prévention, il faut avant tout hydrater sa peau. Pour cela, préférez des savons sans tensioactifs, des huiles nettoyantes, des gels sans savon… Bref, des produits hydratants et émollients. Appliquez-les si possible à la sortie de la douche quand la peau est encore un peu humide, c’est à ce moment-là qu’elle est la plus réceptive. Ça doit être un geste quotidien. En outre, sachez que plus la peau est sèche, plus il faut des produits épais (type baumes).

Le soleil, ami ou ennemi ?  

Le soleil a plutôt un effet bénéfique par son action anti-inflammatoire. Souvent, quand on arrive en vacances et qu’on a un peu d’eczéma, on remarque que ça va mieux lorsqu’on s’expose au soleil (toujours de manière modérée et en se protégeant avec de la crème solaire et des vêtements).

Merci à Laurence Netter, dermatologue à Paris.


Publicité
Publicité

Plus d'info : FemmeActuelle.fr

Femme Actuelle
Femme Actuelle
Publicité
image beaconimage beaconimage beacon