En utilisant ce service et le contenu associé, vous acceptez l’utilisation des cookies à des fins d’analyse, de publicités et de contenus personnalisés.
Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Intoxication alimentaire : trois aliments à risque

logo de Medisite Medisite il y a 4 jours Medisite

On sait généralement que l'intoxication alimentaire est une affection qui nécessite une prise en charge médicale. Néanmoins, il est courant de se demander quoi faire en cas d'intoxication alimentaire et surtout quels aliments ont pu la provoquer.

Intoxication alimentaire : trois aliments à risque © iStock Intoxication alimentaire : trois aliments à risque

Intoxication alimentaire : attention à la viande

L'intoxication alimentaire, que l'on appelle également toxi-infection alimentaire, est liée à l'ingestion de nourriture ou de boissons contaminées par des virus, bactéries, toxines ou parasites.

La viande (poulet, dinde, bœuf, porc...) et la charcuterie sont des aliments particulièrement sensibles aux bactéries notamment, d'où l'importance de respecter la chaîne du froid et de bien les faire cuire.

Le poisson, un aliment à risque

Le poisson est, lui aussi, un aliment qui requiert une attention particulière puisqu'il peut contenir des bactéries telles que les Salmonella et les Listeria et être à l'origine d'intoxications graves, en particulier chez les enfants, les personnes immunodéprimées ou âgées.

Pour prévenir ce type d'affection, il est là aussi primordial d'être d'attentif aux mesures d'hygiène et de conservation.

Les œufs, des aliments dangereux

Les œufs sont, quant à eux, sensibles aux Salmonella en particulier, c'est pourquoi leur emballage mentionne une date limite de consommation qu'il est indispensable de respecter. Pour éviter la salmonellose, il est également recommandé de choisir des œufs de poules élevées en plein air, sans traces de déjections.

Mais lorsque les premiers symptômes d'une intoxication alimentaire sont déjà là (diarrhée, vomissements, fièvre...), il est urgent de consulter un médecin, voire de se rendre aux urgences dans les cas les plus graves (fièvre élevée, vision floue, hallucinations, perte de conscience...).

Publicité
Publicité

Découvrez Medisite.fr

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon